EUROPE, SECURITE

Et On Doit Dire Bienvenue Aux Réfugiés ?

foule

Ivan a vu ces barbares !

Des femmes pourchassées, terrorisées par des hordes alcoolisées, en rut, qui le supplient de les laisser entrer dans l’hôtel.
Les crachats sur les clients sortis fumer sur le trottoir, les passages à tabac, les bagarres au couteau, les personnes piétinées, les tirs de fusées en direction de la foule et des policiers, sur les voitures et même vers la cathédrale.

Professionnel des rings de sports de combat et acteur, chaque année, pour le soir du réveillon, « Ivan Jurcevic » assure ses fonctions de « videur » à l’hôtel Excelsior de Cologne.
Il finira par frapper l’un des assaillants avant de se retrancher dans l’hôtel avec les clients.

Partout, ce ne sont que délestages, pelotages, tripotages et pis encore.
Des meutes de soudards – mais des « chances pour l’Allemagne », ainsi qu’ »Angela Merkel » appelait tous les migrants lors de ses vœux – agresseront, feront tomber, traîneront par les pieds des centaines de femmes simplement sorties fêter la nouvelle année.
Et au moins l’un d’eux ira jusqu’à violer.
Le soir du 31 décembre, dehors en Allemagne, c’était la guerre.

À deux pas de chez nous, un millier de migrants-réfugiés âgés de 18 à 35 ans, « originaires d’Afrique du Nord et du monde arabe », d’après les innombrables témoignages, montrent ainsi leur reconnaissance envers leur pays d’accueil…

Mais mille fous furieux salaces sur un million cent mille à avoir posé le pied sur le sol teuton en 2015, c’est incontestable, c’est une minorité…

Minorité que confirme le ministre de la Justice allemand, lequel met en garde contre le « raccourci en liant ces événements à la problématique des migrants », ce qui « n’est rien d’autre que la manipulation de ce débat.
Il s’agit de déterminer les faits et d’en tirer les conclusions nécessaires. »

Ivan a tiré la sienne :

« Je croyais que c’était de la propagande d’extrême droite, de « PEGIDA » !
Mais non !
C’était bien réel ! »

« PEGIDA », le mouvement des Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident.

Que le ministre de la Justice « Heiko Mass », en 2014, qualifiait de « honte pour l’Allemagne ».
Dans lequel « Angela Merkel », à peine quelques heures avant les terribles événements, voyait des gens emplis de « préjugés et le cœur plein de haine ».
Mais de quel côté se trouvait donc la honte et la haine, le 31 décembre, partout à Cologne ?
Honte aussi et avant tout à son gouvernement entièrement responsable de l’accueil inconsidéré de populations parmi lesquelles se trouvent des individus aux mœurs irréfrénées.

Alors, combien d’Allemands, comme « Ivan », suite à ces scènes d’horreur, ouvriront les yeux ?

Caroline Artus

http://www.bvoltaire.fr   du 08/01/2016

Et ils se conduisent de façon identique sur le sol Français à l’égard de nos concitoyennes !

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43