Archive | 01/02/2016

De Quoi Se Mêle Donc Laurent Fabius ?

netanyahou

Benyamin Netanyahou !

La France va relancer, rapidement, son projet :
Une conférence internationale pour «faire aboutir la solution de deux Etats», Israël et Palestine, selon les propos, vendredi, du chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

«La France engagera, (…) dans les semaines qui viennent, des démarches afin de préparer une conférence internationale rassemblant autour des parties leurs principaux partenaires - américains, européens, arabes, notamment - afin de préserver et de faire aboutir la solution des deux Etats»,

a indiqué Laurent Fabius lors de la cérémonie des voeux au corps diplomatique.

Image de prévisualisation YouTube

La France reconnaîtra
un Etat palestinien
en cas d’échec des efforts de paix.

«Nous ne devons pas laisser se déliter la solution des deux Etats»,

a-t-il souligné, regrettant que

«malheureusement, la colonisation continue».

Le ministre des Affaires étrangères a ajouté qu’en cas d’échec de cette initiative, «nous devrons prendre nos responsabilités en reconnaissant l’Etat palestinien».
Il a rappelé qu’il avait, en novembre 2014 à l’Assemblée nationale française, évoqué cette perspective d’une solution à deux Etats et que, faute d’aboutir, la France reconnaîtrait l’Etat palestinien.

Laurent Fabius a insisté sur le fait que la sécurité d’Israël est «une exigence absolue» mais qu’il n’y a «pas de paix sans justice».

Le chef de la diplomatie française a par ailleurs déploré que le Premier ministre israélien « Benyamin Netanyahou » soit allé «jusqu’à reprocher au Secrétaire général de l’ONU (« Ban Ki-Moon ») d’encourager le terrorisme au motif que celui-ci avait rappelé l’illégalité de la colonisation et demandé son arrêt».

« Ban Ki-moon » avait fustigé mardi la colonisation israélienne en Cisjordanie et souligné la «frustration» des Palestiniens soumis à l’occupation, s’attirant une réplique acerbe du Premier ministre israélien.
Ces propos «encouragent le terrorisme», avait déclaré « Benyamin Netanyahou ».

Les propos de Laurent Fabius rejetés par Israël et salués par les palestiniens

Ces déclarations du chef de la diplomatie française vont encourager les Palestiniens à ne pas s’impliquer dans une solution, a jugé samedi un responsable israélien.

«Le ministre des Affaires étrangères français dit d’emblée que si son initiative aboutit à une impasse, la France reconnaîtra un Etat palestinien»,

a déclaré un responsable gouvernemental israélien sous couvert de l’anonymat.

«Cette déclaration va inciter les Palestiniens à parvenir à une impasse.
Des négociations ne peuvent être tenues et il n’est pas possible de parvenir à la paix de cette façon»
,

a-t-il ajouté.

Saëb Erakat, numéro deux de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et négociateur en chef avec Israël, a de son côté salué l’annonce française.

«Nous saluons l’appel de la France pour une implication internationale globale et sérieuse dans le but de mettre fin à l’occupation qui a commencé en 1967 et d’établir un Etat de Palestine libre, indépendant et souverain dans les frontières de 1967»,

a-t-il déclaré dans un communiqué.

source : https://francais.rt.com/international

§§§§§§

Palestine

« Netanyahou » dénonce l’initiative française sur l’Etat palestinien en le qualifiant de menace !
Le Premier ministre israélien espère que la France «dégrise» concernant son intention de reconnaître l’Etat de Palestine si les efforts de Paris visant à négocier une conférence de paix échouent.

En s’exprimant devant le conseil des ministres, « Benyamin Netanyahou » a fait référence à l’initiative annoncée par le ministre français des Affaires étrangères « Laurent Fabius » et souligné que l’appel de la France à la tenue d’une conférence internationale comprenait une menace dans le sens où «si ça ne marche pas, la France adoptera essentiellement dans une large mesure, la position palestinienne».

Selon le Premier ministre israélien, la proposition de la France «va inciter les Palestiniens à refuser la moindre concession».

«Le principe des négociations c’est de faire des concessions or cette initiative donne aux Palestiniens les raisons de ne pas en faire»,

a-t-il déclaré.

Ainsi, Israël va travailler pour que la France révise sa position dans cette affaire, a fait savoir « Benyamin Netanyahou » ajoutant que la position de son pays était claire.

«Nous sommes désireux d’entrer dans des négociations directes sans conditions préalables ou conditions dictées».

Le 29 janvier, le chef de la diplomatie française a annoncé que la France allait relancer rapidement son projet de conférence internationale afin de «faire aboutir la solution à deux Etats», Israël et Palestine.

source : https://francais.rt.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 01/02/2016

Décidement, ils veulent les voix des musulmans en 2017 !
Et personne n’y voit que du feu !
Il faut dire aussi que le 27 février dernier, le jour de la shoah a été éclipsé par la visite de « Rohani », il faut mettre un peu le projecteur du côté de nos amis israéliens.
Mais Israël n’a pas besoin de Fabius pour s’occuper de SES affaires !
Que ce ministre s’intéresse aux étrangers qui sont sur notre sol illégalement, il y a beaucoup à faire !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43