EDUCATION, Famille

Le Plus Vieux Métier Du Monde.

anastasie

Vous dites civilisés ?

La prostituée comme agent fondateur de la civilisation !

En la lointaine préhistoire, à l’aube de l’humanité, dans les hordes primitives les hommes se comportaient comme dans les meutes d’animaux organisés :
Le ou les plus fort s’appropriai(en)t les femmes de son(leur) choix et les autres devaient s’en passer.
Ceci était du au fait que, la survie et l’évolution de la horde passant par un accroissement qualitatif et quantitatif de sa population, il était estimé que seul le ou les homme(s) le(s) plus fort(s) était à même de produire des enfants toujours plus robustes et nombreux :

C’était la Loi du Sperme,
plus tard appelée Loi du Sang !

Ce principe avait deux défauts majeurs :
- basé sur la force brute, il entraînait un instabilité sociale chronique car l’ordre social était constamment remis en cause par un incessant combat pour les femmes et le pouvoir.
( chez les lions, lorsqu’un nouveau mâle destitue l’ancien, il tue tous ses lionceaux et saille toute les femelles pour en faire d’autre de son sperme – ou de son sang, si vous préférez)

- les autres mâles du clan était privés de sexualité ce qui, même si cette abstinence sexuelle était sublimée pour d’autres tâches indispensables à la survie de la communauté, les frustrait au point de les dérégler mentalement.
Il fallut donc, pour l’équilibre psychique du clan, qu’apparaisse un personnage féminin n’ayant pas à s’acquitter du rôle social de la maternité, et consacré uniquement à la jouissance sexuelle des mâles :

La Prostituée.

Pour autant, ne bénéficiant pas de la force physique indispensable au respect en ces ères primitives, la Prostituée dut chercher protection auprès du Chef de clan.
Celui-ci la lui accorda bien volontiers car l’activité de la Prostituée se révéla un élément stabilisateur de l’ordre social.
De son coté, elle avait tout interêt à asseoir l’autorité du Chef de clan, son protecteur, le plus longtemps possible.
Elle utilisa toutes ses ressources dans ce sens , et pour pérenniser cette protection, fut à l’origine de la transmission de pouvoir héréditaire :
En effet, son rôle était aussi devenu d’initier les adolescents aux joies du sexe, et bien évidemment les fils du Chef étaient passés par sa couche !
On peut donc dire que « la Prostituée » fut à l’origine du passage de l’humanité de l’état sauvage à la Civilisation !

En effet, plus tard appelée « Courtisanes », ces femmes qui n’étaient point assujetties à la maternité purent se consacrer aux Arts, aux Lettres, bref à l’apparition de la culture qui est l’apanage de l’humanité.
Les exemples historiques abondent de ces femmes admirables qui furent à l’origine des grandes avancées sociales de l’humanité :
la Pompadour, la du Barry, Ninon de Lenclos, Liane de Pougy, Diane de Poitiers et Madame de Maintenon… etc.

Par son rôle sexuel éducatif, « la Prostituée » enseigne aux jeunes gens comment satisfaire une femme, ce qui, dans le couple qu’ils bâtiront parvenus à l’âge d’homme, sera un élément important d’harmonie.
« La Prostituée » est donc un agent stabilisateur de la société, non seulement pour ce rôle didactique mais aussi parce que son activité contribue à diminuer la frustration sexuelle mâle et par celà, le nombre de viols.
« La Prostituée » devrait donc être honorée, et son rôle réhabilité et porté au pinacle .

La condamnation prohibitionniste de la prostitution est apparue dès les premiers temps du judaïsme, et cette interdiction s’est imposée dans l’Empire romain en parallèle de l’adoption du christianisme.
Et tout cela n’a rien d’étonnant, quand on sait que c’est en Israël que la prostitution sacrée sera persécutée pour la première fois :
-Le roi « Asa » ( -944 à -904 ) fit expulser d’Israël les prostituées sacrées…
- »Juda » ordonna que sa belle-fille (c’était une princesse royale) fût conduite au bûcher parce qu’elle s’était prostituée dans un temple…
-dans la Torah  fut écrit :

« Il n’y aura pas de prostituées sacrées parmi les filles d’Israël ni de prostitués sacrés parmi ses fils.
Tu n’apporteras pas à la maison de Yahvé le salaire d’une prostituée ni le paiement d’un sodomite quel que soit le vœu que tu auras fait : car tous deux sont en abomination à Yahvé ton Dieu
».
( Deutéronome, XXIII, 17 )

Le christianisme et l’islam furent ensuite les vecteurs par lesquels l’infection du puritanisme sémite s’infiltra en Europe , puis après la Renaissance dans le reste du monde.

Une preuve irréfutable autant qu’absolue que rigorisme et abstinence sexuels sont spirituellement sémites .

Yoo Mee Shin
http://sororite-aryenne.com   du 20/10/2013

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43