Archive | 02/03/2016

Sauvons Notre Pays Et Sa Culture !

journées européennes

Journées Européennes 2016 !

« Sauvons notre pays,
sauvons notre culture,
sauvons notre futur ».

Image de prévisualisation YouTube

La Marseillaise

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Christine Tasin

Introduction aux « journées européennes » à Rungis.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Un Général Arrêté !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Soutien de Pierre Cassen
au Général Piquemal

§§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Hugues Bouchu

Daech, tu n’auras pas une nouvelle Sainte-Barthélémy.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Renaud Camus

Nous sommes encore les plus forts !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Général Antoine Martinez

Enseignements et leçons à retenir des attentats 2015.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Maurice Vidal

Après Cologne,
peut-on encore dire que l’islam est compatible avec l’Europe ?

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Serge Federbusch

Sauver Paris de la folle politique d’Anne Hidalgo !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Gérard Pince

Les Français ruinés par l’immigration,
menacés par le choc ethnique.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Simone Héricourt,
une Calaisienne.

Témoignage sur la vie quotidienne des Calaisiens
« avec 18.000 migrants » !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Soutien de Pierre Cassen
à Simone

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Ghislaine Dumesnil

La réalité quotidienne de l’islamisation de la RATP.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Christine Tasin

Le lavage de cerveau
de l’Education nationale contre la France.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Pierre Cassen

Conclusion des journées européennes à Rungis.

http://resistancerepublicaine.eu   du 08/02/2016

Les médias étaient braqués sur les incidents de Calais, l’arrestation du Général Piquemal (n’oublions pas les autres !), j’ai zappé ces journées…pardon.
Les vidéos restent toujours d’actualité, bien qu’un mois soit passé, nous savons maintenant que cette lèpre va être éparpillée dans nos régions Françaises…ces gouvernants mortifères veulent infecter jusqu’au plus petit hameau !

Les Deux Mamelles De Cette France…

F.HOL. vache

 Mensonge et Compromis !

La « Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles » pourrait avoir la décence de ne pas présenter d’excuses pour un fait que l’ensemble des acteurs agricoles devraient soutenir.

La « FNSEA » a présenté des excuses pour les insultes jetées « en touffe » au Président, lors de sa visite du Salon de l’agriculture.

« Ça n’est pas respectable, ni pour la fonction, ni pour la personne »,

a dit « Xavier Beulin », le patron du syndicat agricole français.
Le Salon a, en effet, résonné des quolibets comme « connard », « fumier » ou le classique – mais néanmoins efficace – « bon à rien » !

Il n’y a que l’oligarchie dominante pour s’offusquer d’une telle grossièreté, elle qui, depuis près de soixante ans, insulte les agriculteurs en leur faisant miroiter de fausses promesses, de faux marchés et de faux profits.
La Ve République aura vu et provoqué la mort du petit exploitant agricole face aux grosses exploitations, en favorisant très largement les grandes surfaces et en s’intéressant plus à la politique agricole commune qu’aux producteurs Français.

Alors oui, les insultes sont néfastes et peu constructives, mais s’il y a insulte, il y a mal !
Et le cancer qui ronge les deux mamelles de la France est le pire de tous !
Et si les agriculteurs poussent un cri d’alarme, c’est que quelque chose cloche dans ce pays.
Suicide, faillite, crise et douleur sont le leitmotiv de cette population abandonnée, et c’est pourquoi même la fonction présidentielle en subit le courroux.
L’insulte cherche à atteindre le Président pour qu’il entende le signal d’alarme !

Alors, les représentants de la « FNSEA » qui ménagent la chèvre et le chou pour pouvoir rester dans les « petits papiers du Mercure françois » seraient avisés de bien faire attention à leurs paroles et soutenir les paysans qui sont pris à la gorge.
Si un syndicat s’oppose à ceux qu’il représente, il risque de passer pour un organe quasi étatique (s’il ne l’est déjà) et finira par être haï de la base qu’il est censé servir et soutenir.
Si des agriculteurs ont délibérément transgressé la politesse naturelle que l’on doit à la personne qui est habitée de la fonction présidentielle, c’est pour une bonne raison.
Il faut retrouver notre agriculture, protéger ceux qui la font vivre et fructifier et encourager les vocations.
Ainsi, nous obtiendrons notre indépendance agricole et nous n’aurons plus besoin d’acheter à l’étranger ce que la France a toujours produit de tout temps !

Quant à nous, Français, il convient de soutenir ceux qui sont censés nous nourrir en achetant les produits Français, en favorisant nos achats de produits frais, soit directement dans les exploitations, soit chez le détaillant du coin au lieu de donner notre argent aux oranges et fraises espagnoles et aux vaches américaines.

À moins que ce ne soit l’ère du temps de diluer la France dans la mondialisation…?
La FNSEA pourrait avoir la décence de ne pas présenter d’excuses pour un fait que l’ensemble des acteurs agricoles devraient soutenir pour marquer le désarroi des agriculteurs.
Mensonges et compromis, de « vieux ennemis », dirait Cyrano, voilà les deux mamelles de la France !

Henri d’Aramis

http://www.bvoltaire.fr   02/03/2016

La Crise Migratoire Vue Par Merkel !

merkel

Angela Merkel vide son sac !

La chancelière allemande Angela Merkel estime que la crise migratoire qui bat son plein en Europe constitue le défi le plus difficile qu’elle ait relevé au cours de son mandat, tout en soulignant que les mesures adaptées pour y remédier étaient appropriées et adéquates.

« Pour le moment, la crise migratoire constitue l’épreuve la plus difficile de mon mandat. Cependant, tant que je remplis cette fonction (de chancelière, ndlr), je m’engage à résoudre les problèmes auxquels mon pays fait face.
Sans aucun doute, ce sont la stabilité et les intérêts internes de l’Allemagne qui comptent avant tout dans ce genre de situation »
,

a déclaré Madame « Merkel » dans une interview accordée à la chaîne allemande « ARD ».

Et de souligner:

« En ce qui concerne la crise migratoire, je n’ai pas de plan B.
C’est un problème que l’on ne résout pas à la va-vite.
C’est une étape cruciale de notre histoire. »

« La fermeture des frontières de façon unilatérale ne remédiera certainement pas au problème. D’ailleurs, c’est ce qui m’inquiète:
si un pays fermait sa frontière, d’autres en subiraient les conséquences.
Ce n’est pas l’Europe telle que je la conçois »
,

a-t-elle relevé.

Et de conclure:

« Il est indispensable de conserver l’unité de la communauté européenne ».

Selon le quotidien allemand « Saarbrücker Zeitung » la chancelière, hostile à la proposition de son allié et ministre-président de Bavière « Horst Seehofer » de fixer une limite au nombre de réfugiés arrivant en Allemagne, ne se rend pas compte que l’enjeu majeur n’est pas la résolution du problème des migrants, mais le maintien même de la chancelière au pouvoir.

A cause de la politique migratoire, la cote de popularité de Madame « Merkel » a fortement chuté !
D’après les derniers sondages, environ 40% des Allemands prônent la démission de la chancelière fédérale « Angela Merkel » à cause de sa gestion de la crise migratoire.

Selon les données actualisées de l’agence européenne « Frontex », sur les dix premiers mois de 2015, environ 1,2 million de migrants sont arrivés sur le territoire des pays de l’UE.
La Commission européenne a reconnu que la crise migratoire actuelle était la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale.

source : http://fr.sputniknews.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 02/03/2016

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43