Archive | 12/03/2016

Islam : Ni Paix, Ni Démocratie !

ISLAM-RELIGION

Mensonge Obscène !

Je suis outrée par l’impudence et les mensonges des musulmans français !

 

Monsieur le Premier Ministre

Vous devez bien vous douter que, en tant que républicaine de la droite modérée, engagée depuis des années dans la dénonciation des fondements de l’islam et de son incompatibilité – en l’état – avec la démocratie, je ne puis qu’exprimer ma colère et ma peine immense face au meurtre abominable dont a été victime un de nos compatriotes dont la famille est meurtrie à jamais.

Face aussi aux exactions dont sont victimes, dans le monde entier, au nom d’Allah et de son prophète, des millions de gens, musulmans ou pas et souvent majoritairement athées ou chrétiens.

Mais également face à l’impudence avec laquelle les Français de confession musulmane profitent de cette occasion qui aurait dû être celle du deuil, du recueillement y compris laïque (je suis athée) du respect silencieux, pour pleurnicher une fois de plus sur la manière dont ils seraient stigmatisés en Occident en général et en France en particulier.

Pour continuer de déverser dans nos médias leur sale propagande auto-validante qui défie l’histoire avérée et le bon sens :
Dire comme l’a proféré je ne sais quel imam ce soir devant la mosquée de Paris que l’islam a conquis la Chine sans verser une seule goutte de sang, c’est vraiment prendre les gens pour des imbéciles et je pèse ce mot.

Ou en être un soi même.
A moins qu’il ne s’agisse de  mauvaise foi et d’hypocrisie ?
Ou d’inculture ?
Ou de Taqqya ?

C’est oublier les 80 millions d’Hindous assassinés par l’islam conquérant.
La Chine a sans nul doute obtenu que les musulmans parvenus jusqu’en ses murailles se plient aux diktats de l’Empire, mais le temps d’arriver en cet immense pays, les musulmans avaient sur leur passage fait subir bien des outrages aux civilisations humaines rencontrées, pour leur malheur…

On n’a jamais demandé aux Français si cela les dérangeait ou pas de voir s’installer sur leur territoire une communauté venue d’ailleurs, avec des préceptes et règles d’un autre âge, une manière de rogner peu à peu nos fondements laïques qui devient visible de tous, une arrogance à réclamer justice à la moindre atteinte de lèse majesté à leur orgueil déplacé, alors que les accusés vers lesquels ils pointent le doigt sont innocents de tout crime et de toute intention autre que celle d’exprimer une opinion.

La fracture française viendra aussi de ce refus des politiques de regarder en face la vérité :
Islam et Démocratie resteront incompatibles et nos concitoyens «souchiens» – pour reprendre l’élégance du néologisme de certaines passionarias – verront de plus en plus d’un très mauvais oeil s’agrandir les quartiers dits de   »dar-al-islam », c’est-à-dire « la maison de l’islam ».

Ces citoyens français dont la culture n’a rien à voir avec la nôtre et qui ne lui apportèrent rien, ne leur déplaise, doivent mettre à profit l’occasion tragique qui leur est donnée pour entamer l’exégèse de leurs ouvrages religieux, gommer dans ces textes ce qui y heurte l’humanisme de base ou du moins accorder à leurs si nombreux passages d’une rare violence la place qu’ils méritent.
Contextualiser en un mot le coran et les « haddiths ».

Les prêches devront rapidement se faire en français, les constructions de nouvelles mosquées financées par les émirats voyous gelées, les prédicateurs surveillés constamment, les ouvrages des écoles coraniques quand il y en a expurgés des appels à la haine entre chiites et sunnites ou entre musulmans, chrétiens et juifs.

Les familles qui ne surveillent pas leurs propres minorités décérébrées devront en répondre devant la justice.

Et  surtout, que l’on vire ces termes «musulmans de France» ou «musulmans en France».

On est FRANCAIS avant d’appartenir à une religion !
et cette appartenance devra désormais devenir secondaire !

Salutations républicaines,

Viviane Lamarlère

http://ripostelaique.com   du 12/03/2017

La Guerre Des Pipelines en Syrie ?

 oléoduc

Des morts pour du pétrole !

Pourquoi l’Union européenne laisse-t-elle les États-Unis l’entraîner dans cette guerre « froide » et peut-être « chaude » avec la Russie, contre ses propres intérêts ?
Tout cela pour soutenir l’Ukraine, un des pays les plus corrompus !
(« Le Monde » du 5 février 2016)

Dans « Le Monde diplomatique » de juin 2015, « Jean-Pierre Chevènement » explique que :

« la russophobie médiatique relève d’un formatage de l’opinion comparable à celui qui avait accompagné la guerre du Golfe en 1990-1991.
Cette mise en condition de l’opinion repose sur l’ignorance et l’inculture s’agissant des réalités russes contemporaines, quand ce n’est pas sur une construction idéologique manichéenne et manipulatrice.»

Et en effet, selon un article de l’avocat « Robert Kennedy » Junior, neveu de « JFK », publié dans le magazine américain « Politico », et résumé sur « Boulevard Voltaire » le 29 février dernier :

« La décision américaine d’organiser une campagne contre « Bachar el-Assad » n’a pas commencé avec les manifestations pacifiques du printemps arabe en 2011, *mais en 2000*, lorsque le Qatar a offert de construire un pipeline pour dix milliards de dollars qui traverserait l’Arabie saoudite, la Jordanie, la Syrie et la Turquie. »

Une proposition refusée par la Syrie et, donc, par son allié de toujours, la Russie, qui avait un autre projet :
Un pipeline traversant l’Iran et la Syrie pour aboutir à la mer par le Liban.

Tous ces morts au Moyen-Orient, et tous ces mensonges, depuis le début de ce siècle pour cause de guerre des pipelines !

C’est ainsi que la CIA, la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite ont soutenu l’insurrection djihadiste en Syrie et permis l’instauration de l’État islamique.

La CIA fournit 6 millions de dollars à « Barada TV », une chaîne de télévision britannique, pour produire des programmes en faveur du renversement du président syrien.
Le Qatar investit 3 milliards de dollars pour renforcer l’insurrection, etc.

« Robert Kennedy » Junior rappelle que, durant les années 50, les États-Unis ont fourni une aide militaire secrète à des dictateurs et autres tyrans en Arabie saoudite, en Jordanie, en Irak et au Liban, animés d’une idéologie djihadiste, en pensant qu’elle constituait un antidote au marxisme soviétique.

Que la CIA a mené des opérations clandestines contre « Mossadegh » en 1953, parce qu’il voulait dénoncer les contrats de l’Iran avec les compagnies pétrolières.
Que, dès 1957, elle arma des militants islamistes contre le régime syrien.

Qu’elle installa Saddam Hussein en Irak, etc.

Comment Se fait-il qu’aucun journal de la presse écrite et qu’aucune télévision ou radio n’aient retransmis cette information fondamentale alors que, depuis 2011, l’ensemble des médias disent le contraire sur la Russie et la Syrie ?

Philippe Annaba

http://www.bvoltaire.fr   du 12/03/2016

Erdogan Est Indigne D’Entrer Dans L’U.E. !

 Cizre

Cizre en Turquie

L’armée d’Erdogan brûle et décapite les kurdes !

Des histoires effrayantes du massacre présumé de dizaines de civils kurdes dans la ville de Cizre, en Turquie, ont été recueillis par le correspondant de « RT », « William Whiteman », qui s’y est rendu suite à des rumeurs de répression de la population.

Les premières informations, révélant que les troupes turques ont brûlé des centaines de civils piégés dans des sous-sols à Cizre, dans la province de Sirnak, sont tout d’abord apparues en février.
150 personnes auraient été brûlées vives dans l’un d’eux.

Cette affirmation a été faite par le député turc « Feleknas Uca », du parti démocratique des peuples (HDP), pro-kurde, dans une interview à l’agence « Sputnik ».
Les habitants de cette ville ont vu leur approvisionnement en nourriture et en eau, ainsi qu’en médicaments, restreints, voire coupés.
Cependant, jusqu’à maintenant, les atrocités présument commises par les forces turques, ne pouvaient être étayées par des preuves sur le terrain.

« William Whiteman », correspondant de « RT », est allé sur place et a trouvé des survivants de l’offensive capables de lui montrer l’endroit exact où l’exécution de masse a eu lieu, et ont fourni des détails terrifiants sur ce qu’il s’est passé.

«Je ne souhaiterais ça à personne.
Erdogan a détruit notre monde.
Il a tout brûlé»
,

a raconté à l’équipe de « RT » une femme alors qu’elle montrait des taches de sang sur les débris du bâtiment en question.

«300, 400 voire peut-être 500 personnes ont été tuées.
Des femmes et des enfants dont certains n’avaient que 10 ans.
Ils ont tué une femme enceinte»
,

a-t-elle ajouté, accusant Erdogan de s’en prendre aveuglément des innocents lors de ce qui est qualifié «d’opération antiterroriste» contre les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (« PKK »).

«Femmes et enfants y vivaient.
Erdogan les a tous tué à l’artillerie lourde.
Il a détruit cette maison»
,

a-t-elle poursuivi, en se demandant où sont les terroristes que le président prétend combattre, quand toutes les victimes sont civiles.

Au cours de l’inspection de la ville, le correspondant de « RT » a rapporté la présence d’une forte odeur de corps en décomposition.
Cela a conduit à une autre découverte perturbante.
Il s’agit d’un bâtiment dont le sous-sol a servi de fosse commune.

Entre 45 et 50 personnes y ont été brûlées vives, selon des habitants interrogés par « Whiteman ».
Et le pire, c’est que plusieurs des victimes ont été « décapitées de sang-froid » par les troupes turques, ont-ils également rapporté.

«Ils les ont tous brûlés.
Lorsque nous sommes entrés dans le sous-sol, nous avons trouvé des corps décapités.
Ils les ont brûlés et leur ont coupé la tête»./em>

a confié un témoin.

« RT » a soumis des images tournées à Cizre à l’organisation « HRW » (« Human Rights Watch »), « MSF » International et « MSF » au Moyen-Orient (« Médecins Sans Frontières »), au « CICR » (« Comité international de la Croix-Rouge »), au « HCDH » (« Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme »), et à « Amnesty International ».

La chaîne a demandé aux organisations en question si elles comptaient enquêter là-bas sur les atrocités commises par Ankara contre des civils !

Depuis le début de l’opération militaire contre la population kurde dans la zone de Cizre, des membres du parlement européen s’adressent au président turc « Recep Tayyip Erdogan » dans des lettres ouvertes et autres discours publics, l’appelant à mettre un terme à la violence dans les régions turques peuplées par les Kurdes.

Une campagne génocidaire
d’Erdogan

«L’objectif du gouvernement d’Erdogan est de mener à terme une campagne génocidaire contre les Kurdes, puisque c’est ce qui se passe en vérité»,

a noté le journaliste « Gregory Copley » du journal « Defense and Foreign Affairs ».

«C’est dorénavant un *génocide* puisque le gouvernement turc a nié qu’une opération militaire d’ampleur est en cours là-bas», a-t-il noté.

Les forces militaires turques ont clairement utilisé des «armements lourds» à Cizre, voire même peut-être «des bombardements aériens».

La Haye Pour Erdogan

«Erdogan pourrait se retrouver à la Haye pour le génocide des Kurdes»

En commentant les violences commises à Cizre, « Kani Xulam », le directeur de « American Kurdish Information Network » (« AKIN »), a accusé le gouvernement d’Erdogan de crimes de guerre.

«Ils ont attaqué des civils qui ne participaient pas au combat.
Dans un pays qui aspire à rejoindre l’Union européenne et se veut membre de l’OTAN, vous ne prenez pas pour cible toute une ville»
,

a-t-il indiqué à « RT », soulignant que les «lois de la guerre» impliquent de faire la distinction entre les civils et les belligérants.

Selon les données fournies par la Fondation turque des droits de l’Homme, 178 civils ont été délibérément pris pour cible dans trois différents sous-sols.
Le gouvernement les a non seulement ciblés et tués mais aussi brûlés.
Certaines familles ont reçu des tas d’ossements de leurs proches, a indiqué « Kani Xulam ».

Pour lui, l’offensive contre les Kurdes découle du fait qu’Erdogan souhaite devenir un «leader suprême» incontesté, ou «sultan», de la Turquie, ce à quoi la population kurde et ses députés s’opposent.
Le but consiste à faire accepter à la minorité ethnique kurde (15-30% selon différentes données) son statut «inférieur» et ainsi leur refuser leurs demandes en droits linguistiques et culturels, sans parler de leur velléité d’autonomie, a précisé l’interrogé.

L’opération de l’armée turque contre les militants du « PKK » dans le sud-est du pays a été lancée en juillet 2015, brisant l’accord de cessez-le-feu en vigueur depuis deux ans.
Au moment du meurtre de masse présumé de Cizre, la télévision d’Etat turque a annoncé que 60 «terroristes» avaient été abattus dans le sous-sol d’un bâtiment.
L’opération à Cizre, qui, selon le ministre de l’Intérieur turc « Efkan Àla », «s’est terminée avec succès» et a officiellement pris fin au début du février.

Les atrocités présumées ont reçu peu d’écho de la part des gouvernements occidentaux car la Turquie fait partie de l’OTAN et est un pays essentiel à la résolution de la crise migratoire qui fait rage en Europe.

La plupart des critiques ont été émises par les groupes des droits de l’Homme.
Amnesty International a annoncé en janvier qu’au moins 150 civils, dont des enfants, ont été tués dans ces opérations, alors que plus de 200 000 personnes vivant dans ces régions affectées par la déstabilisation sont en danger.

Les opérations de sécurité turques dans la région, principalement dans le sud-est du pays, ressemblent à une «punition collective», ont fait savoir les organisations internationales des droits de l’Homme en début d’année.
Amnesty a condamné la communauté internationale qui préfère «fermer les yeux» sur ce qu’Ankara fait endurer aux Kurdes.

source : https://francais.rt.com/international/

http://www.wikistrike.com   du 12/03/2016

« Le Petit Bonhomme » Bien Normal !

degagez

Premier au hit-parade
depuis deux ans et demi  ! 

F.HOL chef

Normal Premier !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Le Petit Bonhomme

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

C’est La Cata !

§§§§§§

Autre Que Réseau Social

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43