BISTRO, FRANCIA

Cazeneuve Gazé Comme Un Putois !

Eclatderire

Elle est bien bonne !

L’incident survenu à l’Hôtel de Ville de Lyon, le 28 avril en fin de journée, devait rester « secret »,
« confidentiel défense ».

Mais le gazage de   »R2-D2″ Cazeneuve, digne d’un putois dans un terrier, a fuité de la réunion privée organisée à l’Hôtel de Ville, dans le cadre de la réunion internationale « Technology against crime », réunissant les représentants de 47 pays.
Selon la version officieuse, un fonctionnaire de police a par inadvertance dégoupillé sa grenade lacrymogène.
Le geste malheureux a libéré un nuage de gaz poivre dans les salons de la mairie et a intoxiqué temporairement le ministre « R2-D2″ Cazeneuve et l’assemblée de notables socialistes présents sur les lieux.

Il a fallu ouvrir les fenêtres en grand pour dissiper les vapeurs irritantes, après quoi Bernard Cazeneuve a pu finalement s’adresser à son auditoire.

Alors qu’il ne voulait «plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde !», le maire de Lyon avait fait une exception le jeudi 28 avril en fin de journée pour Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur.
Une exception qui s’est soldée par le gazage de toute l’assemblée après qu’un fonctionnaire de police ait malencontreusement dégoupillé une grenade de gaz irritant dans le salon de l’hôtel de ville.
Fenêtres grandes ouvertes, le nuage de gaz s’est dissipé et le ministre a pu entamer son discours.

Bernard Cazeneuve venait annoncer l’arrivée de renforts pour les forces de l’ordre de Lyon.
Mais la « maladresse d’un agent » a retardé son discours.
Même s’il ne s’agissait pas de gaz sarin, certains témoins affirment que le ministre Cazeneuve vacillait, était vraiment indisposé et ils redoutent des séquelles.
Il aura au moins testé ce qu’endurent les patriotes victimes de sa police lors de manifestations démocratiques !

Décidément, « R2–D2″ Bernard Cazeneuve ne devrait pas conserver un grand souvenir de ce jeudi 28 avril 2016.
Alors que la pression montait à Paris autour des manifestations contre la loi travail, le ministre de l’Intérieur était en déplacement à Lyon afin d’assister au forum TAC (« Technology against crime », soit « lutte contre la criminalité grâce à la technologie » en français), lors duquel 47 pays étaient représentés.

Après ce rendez-vous international, le ministre de l’Intérieur, escorté par une nuée de gardes du corps, a rejoint l’hôtel de ville en compagnie de Gérard Collomb, le maire PS de Lyon, afin d’y annoncer, entre autres, l’arrivée de 249 policiers et gendarmes supplémentaires dans le département dès septembre, dont 75 à Lyon même.
Mais la négligence d’un agent de police a perturbé l’événement et retardé la prise de parole du ministre, révèle le site « lyoncapitale.fr ».

En effet, le fonctionnaire, qui sera peut être décoré en 2017, a, par inadvertance, dégoupillé sa grenade lacrymogène.
Le « geste malheureux », libérant un nuage de gaz poivre dans les salons de la mairie, a montré aux officiels présents l’efficacité des gaz, en intoxiquant temporairement l’assemblée présente sur les lieux.

Hors de question de relayer les « mauvaises langues » lyonnaises qui parlent d’un « premier règlement de comptes » entre un ministre de l’Intérieur mal aimé et sa police.
D’autres se réjouissent déjà sur le fait que « R2–D2″ Cazeneuve ne reviendra pas à Lyon.
Enfin, il y a ceux qui « rigolent à se taper le cul par terre » de l’image donnée par le falot ministre de l’Intérieur aux représentants de 47 autres pays, qui participaient à l’événement.

Francis GRUZELLE

http://ripostelaique.com   du 01/05/2016

Paru initialement sur le blog transitoire « Réalités de Francie le 02/05/2016

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43