Archive | 27/05/2016

Snowden Et Tout Ce Qu’ Il Dévoile !

uncle-sam

D’accord avec leurs caniches !

Edward Snowden explique comment la « NSA » surveille les journalistes !

Lors d’une vidéoconférence à Göteborg (la deuxième plus grande ville de Suède), « Edward Snowden » a dévoilé les méthodes utilisées par les services spéciaux américains pour détecter les sources des journalistes.

L’ex-collaborateur de l’Agence nationale de la sécurité des Etats-Unis (NSA) « Edward Snowden » a raconté, à l’occasion d’une vidéoconférence pour les journalistes-investigateurs à Göteborg, comment les services spéciaux pouvaient détecter les sources des journalistes, rapporte le journal suédois « Dagens Nyheter ».

Selon Monsieur « Snowden », ils effectuent des cyberattaques contre les journalistes et piratent leurs ordinateurs.

« Les services de renseignement détectent le journaliste peu de temps après la fuite »,

a déclaré « Edward Snowden », cité par le journal.

Ensuite, ils analysent tous ses contacts.
Une fois la famille et les amis supprimés de la liste, les services de renseignements épluchent les contacts restants pour détecter la source, a souligné l’ex-collaborateur de « NSA ».

« Ils examinent toute les communications pour étudier les conversations du journaliste.
La liste se réduit et ils détectent enfin la source »
,

a-t-il dit.
Pour apprendre cette information, la « NSA » n’a besoin que de métadonnées, c’est-à-dire des informations sur les contacts du journaliste et des dates de ses conversations.
Autrement dit, la « NSA » n’a pas besoin de contrôler les appels téléphoniques ou les messages du journaliste.

« Les journalistes sont toujours piratés par l’intermédiaire de leurs courriers électroniques.
Au moment où ils ouvrent des messages avec des fichiers malveillants, les services de renseignement les piratent »
,

a-t-il expliqué.

A la question de savoir si les services spéciaux auraient pu éviter les attaques terroristes de Paris et de Bruxelles s’ils avaient contourné les systèmes de sécurité cryptographique des terroristes, Monsieur « Snowden » a répondu que les terroristes ne recouraient jamais au cryptage.
D’après « Edward Snowden », ils utilisent du matériel simple qu’ils jettent à la poubelle après leurs crimes.

En 2013, « Edward Snowden » a transmis au « Washington Post » et au « Guardian » plusieurs documents classifiés concernant un programme informatique secret, baptisé « PRISM », qui permettait aux Etats-Unis de surveiller les échanges électroniques des utilisateurs d’Internet tant sur le sol américain que dans le reste du monde.

Il a ensuite quitté les Etats-Unis pour Hong Kong, d’où il a pris un vol à destination de Moscou.

Une fois sur le sol russe, il s’est retrouvé coincé pendant quelque temps dans la zone de transit de l’aéroport car les autorités américaines avaient annulé son passeport, l’empêchant ainsi de quitter immédiatement le territoire de la Fédération de Russie.

En août 2014, la Russie lui a accordé un permis de résidence pour une durée de trois ans à condition qu’il mette fin à son activité contre les Etats-Unis.

https://fr.sputniknews.com/international/201604091024093538-snowden-nsa-journalistes/  du 09/04/2016

§§§§§§

Le journal en ligne « Intercept » s’apprête à élargir l’accès aux documents obtenus et révélés par « Edward Snowden », ex-employé de la « National Security Agency » (« NSA ») américaine.

Le grand public ferait bien de se préparer à des révélations choc, estime le journaliste « David Miranda », dans une interview accordée à la chaîne « RT ».

La publication par le journal « Intercept » de nouveaux documents obtenus et classifiés par Monsieur « Snowden » a été annoncée par l’ex-employé de la « NSA » le 16 mai dernier.
Selon Monsieur « Miranda », le nombre très élevé de surprises sont présentes dans ces documents, dont une partie n’a pas encore été utilisée.

Selon l’interlocuteur de la chaîne « RT », les journalistes ont été soumis à une pression constante, parce que beaucoup de gens voulaient connaître le contenu des documents.
Monsieur « Miranda » explique que les discussions sur la nécessité de cette publication sont allées bon train au cours des dernières années, mais la décision a finalement été prise.

Pour Monsieur « Miranda », elle s’explique par le besoin d’avertir le monde et l’opinion publique.

Il souligne l’existence d’une pression de la part des autorités qui ne veulent pas voir ces documents publiés.

Cependant, le journaliste croit que seuls les documents qui sont utiles « pour la société » sont rendus publics.

source : https://fr.sputniknews.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr  du 27/05/2016

Sans Papiers Dans La Police U.E. ?

angelamerkel

Le Grand Bazar !

La police bavaroise est prête à embaucher des migrants sans exiger la citoyenneté allemande !

La nouvelle a été annoncée par le ministre bavarois de l’Intérieur, « Joachim Herrmann », qui a évoqué le lancement de la campagne le 23 mai dernier à Nuremberg.

«Notre expérience a montré que des employés de souche étrangère réussissent plus à trouver une meilleure approche avec les migrants»,

a déclaré le ministre.

En Bavière, une campagne pour embaucher des policiers étrangers même s’ils n’ont pas de passeport allemand a été lancée.
Le mouvement a pour but d’aider à résoudre des crimes impliquant des migrants.
selon la station de radio « Bayerische Rundfunk ».

Ils développent «une ligne directe» avec des étrangers parce qu’ils parlent la même langue et savent comment ils pensent, a ajouté le ministre, rapporte le média « Merkur ».

«Je suis optimiste qu’ainsi nous pourrons améliorer notre capacité à résoudre les crimes et à réduire les conflits»,

s’est félicité le ministre.

Le lancement de cette campagne a été décidé après une vague de meurtres de migrants perpétrés par un groupe local néo-nazi, bien que l’idée était apparue avant la réalisation de ces crimes, a indiqué Joachim Herrmann. «Nous devons réaliser que ce ne serait pas une mauvaise chose d’avoir plus de collègues étrangers», a-t-il déclaré.

La police ne favoriserait pas les migrants qui ont déjà un passeport allemand par rapport à ceux qui n’en ont pas.
Par ailleurs, la police bavaroise embauche des étrangers depuis 1993.
Ainsi, au cours de ces 23 années, 159 policiers sans passeports allemands ont été embauchés.
Ce sont pour la plupart les Turcs (57), des Italiens (17) et des Croates (16).

Mais indépendamment de sa nationalité, une personne qui veut intégrer la police bavaroise doit passer de sévères tests d’entrée.
Ces règles d’admission ne changeront pas pour les candidats étrangers, prévient toutefois « Joachim Hermann ».

source : https://francais.rt.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr  du 27/05/2016

Nagasaki Ou La Vengeance De Yahvé !

nucléaire

Pourquoi Nagasaki ?

Le bombardement de Nagasaki, totalement inutile d’un point de vue stratégique après l’atomisation d’Hiroshima, était en fait une vengeance de Yahvé, dieu des juifs, car pendant des siècles Nagasaki avait été un haut lieu de crucifixion de l’envahisseur judéo-chrétien.

De 1587 à 1873 des missionnaires, des prédicateurs et des traîtres convertis à cette religion racialement étrangère avait régulièrement été crucifiés afin d’aller plus vite rejoindre leur dieu juif dont, affirment-ils eux-même, toute souffrance les rapproche. 
Les autorités japonaises leur imposaient plusieurs promenades d’infamie avec l’annonce publique de leur délit et la sentence écrite devant le cortège.
Puis ils recevaient des châtiments corporels :
les soldats japonais leur tranchaient une partie de l’oreille gauche, châtiment atténué inspiré de celui qu’on appliquait aux malfaiteurs au Japon, lequel consistait à amputer du nez et des oreilles.
Ensuite, à leur arrivée sur une colline dominant Nagasaki et la mer, ils étaient attachés à des croix par des carcans métalliques autour des chevilles, des poignets et du cou, élevés à la verticale et exécutés par deux ou trois coups de lance qui, traversant les flancs, transperçaient le cœur.
D’après la sentence et suivant les lois japonaises, les corps devaient rester en croix jusqu’à ce qu’ils tombent d’eux-mêmes, l’exhibition brutale des corps suppliciés étant à même d’inspirer la terreur et le rejet pour les autorités japonaises puisque la peine de mort attendait ceux qui adopteraient le judéo-christianisme.
Peines justifiées et plutôt légères comparées à la lente agonie des crucifiés en Orient.

Les effroyables tourments imposés aux Asiatiques par les judéo-chrétiens furent immensément supérieurs !
75 000 des 240 000 habitants de Nagasaki furent tués sur le coup, mais autant d’habitants décédèrent des suites de leurs maladies ou de leurs blessures — non seulement des Japonais mais aussi 13 000 Coréens, travailleurs forcés dans leur grande majorité, et même 200 prisonniers de guerre alliés !!!
L’Empereur « Hiro-Hito » avait donc fait preuve de sagesse et de logique en s’alliant avec le Blanc antichrétien Hitler contre les Blancs judéo-protestants anglo-américains :
Racisme oui, xénophobie non !

Autre Que Réseau Social

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43