Archive | TABOU Flux RSS de cette section

Aucune Information En France !

netanyahou

Hollande  a encore gaffé !

 

La lettre de réprimande de Benyamin Netanyahou à François Hollande !

Il faut aller sur des sites sionistes pour découvrir comment le président de la France, héritier de Charles de Gaulle, se fait enguirlander par Natanyahou.

Et comment il obtempère illico pronto.

Pauvre France !

Si Israël est reconnu en tant qu’Etat juif selon l’initiative française, Israël réexaminera sa position.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, doit arriver en Israël samedi, et s’entretenir dimanche matin avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Jérusalem avant de rencontrer dans l’après-midi le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, afin de relancer le processus de paix au Proche-Orient.

Mais selon la chaîne israélienne « Channel 2″, une autre raison motive l’arrivée du ministre français.
Il s’agit de la lettre envoyée la semaine dernière par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou au président français François Hollande, contestant le soutien de la France à la résolution présentée par l’Unesco.

Il y a un mois, l’institution a adopté une proposition rejetant tout lien historique entre les Juifs et le mont du Temple
(nommé esplanade des Mosquées par les arabes), une résolution soutenue notamment par la France.

Netanyahou a envoyé une lettre à Hollande lui faisant savoir qu’il s’agissait d’une « parodie historique » et d’une résolution « déformée et extrêmement dommageable ».

« L’organisation chargée de la préservation du patrimoine mondial historique s’est totalement détériorée au point de réécrire une partie fondamentale et incontestable de l’histoire du monde »,

s’est insurgé Netanyahou dans cette lettre.

« Bien que nous n’ayons aucun doute sur les intentions de l’ONU et son engagement pour la vérité et l’honnêteté, nous avons cependant été véritablement surpris de voir que nos amis français ont voté en faveur de cette décision honteuse »,

a-t-il ajouté.

« Par ailleurs, le soutien international aux efforts palestiniens visant à nier l’histoire juive et à perpétuer le mythe des agressions juives sur le mont du Temple est non seulement immoral mais il est également dangereux »,

a-t-il poursuivi.

Suite à cette lettre, le Premier ministre français Manuel Valls avait déclaré que le soutien français à la décision de l’UNESCO était « une erreur et avait dénoncé un acte « malheureux et maladroit ».

Netanyahou devrait à nouveau évoquer l’incident lors de sa rencontre avec le ministre français des Affaires étrangères dimanche.

En outre, bien que le but de la visite de Jean-Marc Ayrault est de promouvoir l’initiative française pour la paix, Israël a déjà annoncé publiquement qu’il rejetait cette initiative et propose à la place une reprise immédiate de négociations bilatérales sans condition préalable.

Toutefois, des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères ont laissé entendre que si l’initiative prenait en compte la reconnaissance d’Israël en tant qu’Etat juif, Israël réexaminerait sa position.

source:http://www.i24news.tv/fr

http://www.wikistrike.com

Les Machines Dirigeront Les Hommes !

snowden

 Edward Snowden

Les gouvernements vont utiliser des drones pour surveiller la population.

Les drones à énergie solaire peuvent rester en l’air pendant des semaines tout en suivant les mouvements non de quelques individus mais de populations entières, prévient le lanceur d’alerte « Edward Snowden ».

«En exploitant la nécessité moderne d’être toujours connecté, certains gouvernements peuvent nous transformer en une sorte d’animaux étiquetés, la différence principale étant que c’est nous qui payons pour ces étiquettes qui sont dans nos poches»,

a souligné l’ancien employé de la CIA dans son article publié le 3 mai, ajoutant que les Etats-Unis envisageaient depuis longtemps de rendre leurs drones plus résistants.

«Une fois que c’est fait, il suffit alors d’y ajouter des dispositifs de recueil de divers signaux pour surveiller sans arrêt, par exemple, les adresses réseaux différentes de chaque ordinateur portable, téléphone ou iPod, pour ainsi connaître non seulement la ville où un dispositif particulier se connecte mais dans quel appartement chaque dispositif vit, où il va à un moment particulier et quel trajet il emprunte»,

a expliqué « Edward Snowden ».

Ainsi, avec un réseau de drones établi dans seulement quelques villes, les services de renseignement pourraient contrôler «les mouvements non pas de quelques individus, mais de la population entière», a-t-il indiqué.

«Sur le plan technique, c’est tellement facile à mettre en œuvre que je ne peux pas imaginer l’avenir sans de telles tentatives.
Au début, comme d’habitude, on va les limiter à des zones de guerre, mais les méthodes de surveillance ont cette tendance à pénétrer dans nos maisons»
,

a conclu le fameux lanceur d’alerte.

L’ancien employé de la CIA a consacré son article à l’occasion du nouveau livre du journaliste « Jeremy Scahill », basé sur les soi-disant «Drone papers», concernant les opérations des Etats-Unis en Somalie, Yémen et Afghanistan, divulguées en octobre 2015.

source : https://francais.rt.com/international/

http://www.wikistrike.com  du 04/05/2016

Paru initialement sur le blog transitoire « Réalités de Francie » le 04/05/2016

Le Ton Monte Chez Les Finlandais !

finlande

 Sortie de l’Euro ?

Le 28 avril, les députés finlandais ont discuté d’une sortie de l’euro, un débat déclenché par une pétition signée par 53 000 citoyens.

Ce débat initié par une pétition, procédure peu usitée, illustre le mécontentement croissant de la population face aux difficultés économiques rencontrées par le pays, frappé par un fort taux de chômage et une politique gouvernementale d’austérité.

L’initiative populaire réclame également un référendum sur l’appartenance à l’euro, mais une telle consultation ne peut avoir lieu que si la Diète donne son accord, ce qui paraît très improbable. La pétition va être présentée à une commission parlementaire et devra passer plusieurs étapes avant un vote de l’assemblée en séance plénière.

Indépendance de la politique monétaire

La pétition a été lancée par l’eurodéputé « Paavo Väyrynen », huit fois ministre, qui agit en franc-tireur dans cette affaire.
Aucun parti finlandais ne propose en effet de renoncer à la monnaie unique européenne, mais les députés eurosceptiques déplorent le manque d’indépendance de la politique monétaire et estiment que la Finlande aurait dû organiser un référendum avant d’adopter l’euro en 1998.
C’est ce qu’on fait la Suède et le Danemark, qui ont voté contre l’euro quelques années plus tard.

« L’euro est très bon marché pour l’Allemagne et trop cher pour le reste de l’Europe, il ne remplit pas les critères d’une union monétaire optimale »,

a déclaré « Simon Elo », député du parti eurosceptique des Vrais Finlandais.

L’économie finlandaise a crû de 0,5% l’an dernier après trois années de contraction.
Cette stagnation s’explique par de nombreux problèmes, dont un coût du travail élevé, le déclin du groupe de téléphonie Nokia et la récession en Russie.

Avant 1992, la Finlande avait plusieurs fois dévalué sa monnaie, le mark finlandais, pour améliorer sa compétitivité à l’exportation, un outil qu’il ne peut plus utiliser avec l’euro.

Echec de la dévaluation interne

Depuis son arrivée au pouvoir en mai 2015, le gouvernement de droite, pro-austérité, essaie d’appliquer les recettes de la dévaluation interne (rigueur salariale et budgétaire), sans grand succès jusqu’ici.

Le gouvernement d’Helsinki reste officiellement attaché à l’euro et le ministre des Finances, « Alexander Stubb », a déclaré au Parlement qu’une sortie de l’euro aurait plus de conséquences négatives que d’avantages.

Dans un sondage publié en décembre, 54% des Finlandais disaient souhaiter le maintien du pays au sein de la zone euro, contre 31% qui préconisaient d’en sortir.

Euractiv avec Reuters

http://www.euractiv.fr   du 29/04/2016

Paru initialement sur le blog transitoire «Réalités de Francie» le 01/05/2016

Réunions Interdites Aux Blancs Tolérées

 Une-campagne-

Le PS parisien
ne condamne pas !

Des réunions interdites aux Blancs à l’université Paris 8 en présence de Kery James ?

La France pensait en avoir fini avec le fait religieux.

Le voilà qui lui donne à nouveau du fil à retordre…
Pour les détracteurs de la laïcité à la française, l’avenir du vivre-ensemble serait à chercher du côté du modèle québécois.
L’écrivain et essayiste d’origine algérienne « Djemila Benhabib », qui vit au Québec, décrypte ce pays, où l’Etat semble s’enliser dans la logique des « accommodements raisonnables ».

L’école maternelle du quartier Saint-Michel de Montréal ressemble à n’importe quelle école maternelle.
Dans cet établissement public, les enfants dessinent, s’appliquent, chahutent leurs camarades, tournicotent sur les petits bancs de bois, apprennent la vie en collectivité, chantent, tapent des mains…
Enfin… Tous, sauf exception.
En décembre 2011, les parents d’une petite fille scolarisée dans l’établissement – deux musulmans ultrapratiquants – ont exigé de l’administration qu’elle cesse de «contraindre» leur bambine à écouter de la musique ou à chanter, au motif que l’un et l’autre étaient «haram» («impur») dans leur religion.

Exigence délirante ?
Requête incongrue ?

Vous n’y êtes pas !
Plutôt que de renvoyer ces «parents-talibans» au respect de la règle commune, la direction de l’école a considéré qu’elle ne voyait aucun problème à doter la jeune élève d’un casque antibruit à chaque fois que ses chastes oreilles pourraient être polluées par la mécréante mélopée d’une comptine pour enfants ou par l’impureté d’un morceau de flûte à bec. (…)

La novlangue locale a beau les qualifier de «raisonnables», ces accommodements du quotidien avec les exigences communautaristes les plus folles sont aujourd’hui au centre de vives polémiques au Québec. (…)

Auprès de la population, en tout cas, la doctrine de l’ouverture à tous crins ne passe pas – selon un sondage -, 73 % des Québécois pensent que les accommodements religieux nuisent au bon fonctionnement des institutions publiques. (…)

(article complet sur marianne.net)

source : http://www.marianne.net

http://www.citoyens-et-francais.fr  du 11/05/2016

Qui est raciste à Paris ?

Cri D’ Alarme Pour L’ Abeille Noire !

abeille noire

Une victime du mondialisme !

Les défenseurs de l’abeille noire, abeille locale des contrées ouest-européennes, s’alarment de sa disparition en France, et ont décidé de se réunir en réseau pour mieux lutter contre ce mouvement.

« Apis mellifera mellifera » a une valeur patrimoniale, écologique mais aussi économique, ont-ils expliqué mardi lors d’une conférence de presse.

Or elle souffre, comme ses congénères, de l’essor de l’agrochimie, des monocultures, des maladies et autres champignons.

Elle subit aussi l’impact de dizaines d’années d’importation d’autres types d’abeilles, vues comme plus productives.

« Il a fallu un million d’années pour former les 29 sous-espèces d’abeilles, et en 50 ans, on les homogénéise! »,

déplore « Lionel Garnery », chercheur spécialiste de la génétique des abeilles au CNRS, estimant qu’« on crée des cocktails explosifs en important des abeilles du monde entier ».

En décembre, dix conservatoires, des Cévennes, du Perche ou d’Ardèche, se sont réunis au sein d’une « Fédération européenne des conservatoires de l’abeille noire » (« Fedcan »).
Une dizaine d’autres sont en projet en France, rapporte l`AFP.

Leur but:
Maintenir la diversité, mais aussi former des apiculteurs, et réhabiliter l’abeille noire.

Sous-espèce rustique qui a su traverser deux glaciations, elle sait s’adapter aux climats, se débrouiller sans l’aide de l’homme et butiner sur de vastes zones grâce à ses capacités de vol, soulignent-ils, pointant aussi la plus grande longévité des ouvrières.

Aujourd’hui, des apiculteurs en demandent, mais il n’y a pas de vraie filière d’élevage pour y répondre, regrette M. Garnery, qui craint « que l’on commette les mêmes erreurs qu’il y a 40 ans avec les bovins ».

Selon ses analyses, en Ile-de-France, l’abeille noire ne représente plus que 11% des colonies.
Ailleurs, elle est souvent minoritaire, voire résiduelle dans des régions comme l’Alsace selon lui.

Ouessant en revanche accueille 100% d’abeilles noires.
Mais le conservatoire local, créé il y a 30 ans, s’alarme de l’installation de ruchers hybrides juste à côté, sur l’île de Molène.

L’ONG « Pollinis », membre de la « Fedcan », a porté au secrétariat d’Etat chargé de la Biodiversité un projet d’amendement visant à protéger cette abeille.
En vain, explique « Nicolas Laarman », délégué général de « Pollinis », qui compte se tourner vers le ministère de l’Agriculture puis Bruxelles.

source : https://fr.sputniknews.com

 

http://www.citoyens-et-francais.fr  du 11/05/2016

 

 

 

 

Malgré Le Soutien Dirigé Par Les USA…

 islamistes

Daesh tue toujours en Irak !

Au moins 34 morts dans un attentat sur un marché à Bagdad !

Un attentat qui a visé un marché bagdadien, ce mercredi, a été perpétré à l’aide d’une voiture piégée, qui a explosé non loin du grand quartier chiite Sadr City, dans le nord de la capitale.
Pour le moment 12 morts et 35 blessés sont à déplorer.

L’attentat qui s’est produit vers 10h locales, n’a pas été revendiqué dans l’immédiat.
Des attaques similaires ont récemment été revendiquées par le groupe djihadiste Daesh qui s’est emparé en 2014 de larges pans du territoire irakien.
L’organisation ultra-radicale sunnite a mené plusieurs attaques meurtrières ces dernières semaines dans le grand Bagdad.
Mais elle a perdu du terrain face à l’avancée des forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale sous commandement américain(?)

http://www.bvoltaire.fr/breves

Bruxelles Se Moque De Toute L’ Europe !

 Stop à l'invasion !

Stop à l’invasion !

Bruxelles met «le fusil sur la tempe» des Etats membres…
avec l’amende de 250 000 euros par réfugié refusé !

Quand un pays ne veut ou ne peut pas accueillir des migrants, *l’intégration ne se passera pas bien*, estime le secrétaire général adjoint de « Debout la France » et secrétaire départemental des Vosges, « Laurent Jacobelli ».

RT France :
Vous avez réagi sur « Twitter » à la nouvelle proposition de la Commission européenne d’infliger aux pays membres de l’UE une amende de 250 000 euros par réfugié refusé. Pourquoi est-ce «une folie migratoire imposée par Bruxelles» ?

« Bruxelles se mêle de la vie de nations souveraines et la dernière folie de Bruxelles est de vouloir nous imposer l’accueil des migrants.
Ils auront tout essayé :
la contrainte morale, le chantage aux frontières et maintenant la menace financière.
De quel droit des bureaucrates que personne n’a élus ont-ils décidé du nombre de migrants qui doit arriver en France ?
Chaque pays doit être libre de choisir combien de personnes viennent sur son territoire, dans quelles conditions et selon quelles règles.
Ce n’est pas ni à Bruxelles, ni – on peut le dire, en l’occurrence – à Berlin, de décider.
Imaginez, 250 000 euros par personne, imaginez ce qu’on pourrait faire avec cette somme en France, par exemple pour aider les gens qui dorment dans la rue.
L’ordre des priorités de Bruxelles est devenu fou.
Il y a une inversion totale des valeurs. Il faut maintenant que les bureaucrates de Bruxelles laissent les pays décider librement de leur sort. »
,

explique Monsieur « Laurent Jacobelli ».

RT France :
Les pays de l’Europe de l’Est ont qualifié cette proposition de chantage.
Peuvent-ils s’opposer à cette proposition et empêcher qu’elle soit votée ?

« Bien sûr que non puisque, comme à chaque fois, tout est décidé d’avance.

Vous savez sûrement que l’Union européenne décide à quelques-uns, en général Monsieur Juncker, Madame Merkel, et qu’après ils imposent leurs vues.
Les pays de l’Est auxquels vous faites référence n’ont évidemment pas les moyens de payer ces amendes.
C’est donc une manière de leur « mettre le fusil sur la tempe » et de leurs dire «vous n’avez pas le choix, vous voulez protéger vos frontières mais nous à Bruxelles on ne le veut pas, et nous allons vous imposer des migrants».
C’est une folie parce que, quand un pays ne veut ou ne peut pas accueillir des migrants, l’intégration ne se passera pas bien.
Quand il n’y a pas d’emploi, quand il n’y a pas les ressources économiques, quand il n’y a pas l’envie de la population de recevoir des migrants, c’est un contre-sens de croire que l’on peut forcer le pays à accueillir des migrants. »
,

répond-il.

RT France :
A quoi cette mesure peut aboutir ?

« Les dictateurs et les dictatures vont de loi en loi, de décision en décision, toujours plus loin, pour tester leur pouvoir et puis un jour le peuple se révolte.
On l’a vu à peu près partout dans le monde.
Il y a quelques jours, l’Union européenne nous obligeait à faire surveiller nos frontières par la Turquie. La Turquie dont la complicité, ou en tout cas la duplicité, vis-à-vis de Daesh est connue.
La Turquie qui n’a pas les moyens de surveiller ses frontières.
La Turquie qui ne respecte pas les droits de l’homme.
Et c’est à la Turquie que nous avons livré le contrôle de nos frontières face aux flux migratoires.»
,

« On nous a annoncé qu’on allait échanger un migrant contre un migrant, c’est-à-dire qu’un clandestin qui arrivait avant sur le sol européen choisissait sa destination, en général l’Allemagne.
Cela a énervé Madame Merkel.
Donc aujourd’hui quand un migrant viendra par la Turquie, il sera imposé à un pays, la France, la Pologne, etc.
Il n’y aura même plus le choix.
Comme tout cela est passé comme une lettre à la poste, l’Union européenne va encore plus loin dans le cynisme, et je dirais même dans la volonté dictatoriale d’imposer ses vues.
C’est l’histoire de l’amende de 250 000 euros par migrant.
Mais il y a un jour où les peuples vont réagir.
Nous, à « Debout la France » , nous avons lancé une pétition contre cet accord avec la Turquie.
En deux semaines, plus de 50 000 personnes l’ont déjà signée pour dire «non, on ne veut pas que l’Union européenne choisisse pour nous, on ne veut pas de ce chantage fait aux migrants avec la Turquie».
Il y a un moment où il va y avoir un réveil des peuples, on le voit en Angleterre avec le Brexit, on le voit référendum après référendum…
L’Union européenne, dans la mesure où elle n’est pas démocratique, est rejetée par les nations démocratiques.« 
,

développe Monsieur « Laurent Jacobelli ».

RT France :
La crise des réfugiés ne fait que s’aggraver. Comment donc gérer cette crise si la Turquie n’est pas un partenaire fiable ?

« La Turquie ne peut pas être par son histoire, par son comportement actuel vis-à-vis de Daesh et de l’islamisme, un partenaire fiable.
Mais l’Union européenne ne peut pas reconnaître son erreur fondatrice qui est qu’ôter le contrôle aux frontières des pays revient au chaos économique et au chaos migratoire.
La seule solution aujourd’hui est que chaque pays rétablisse le contrôle aux frontières et décide de qui peut rentrer chez lui.
C’est la seule solution.
En France, quand quelqu’un vient sur le territoire français même clandestinement, il n’a pratiquement aucune chance d’être renvoyé chez lui.
Donc il faut le contrôle aux frontières par les nations et le respect des lois par les nations.
Il faut, dans un deuxième temps, à l’extérieur, faire une chasse implacable à Daesh.
Comme l’a d’ailleurs fait la Russie.
Mais il faut l’accompagner et détruire le mouvement Daesh.
Il faut aider les pays à se développer chez eux, pas chez nous.
Ce sont des solutions de bon sens, mais quand on voit les milliards qui sont déversés, six milliards à la Turquie - et cela ne prend d’ailleurs même pas en compte les dix milliards que l’Europe a donné pour l’adhésion de la Turquie – quand on regarde ces sommes colossales qui sont déversées, on se dit qu’elles seraient quand même mieux utilisées en aidant ces pays à se développer.
On pourrait investir dans l’armée – on fait le contraire en France – pour exterminer Daesh.
Tout est fait à l’envers en fait.
On est faible à l’extérieur donc on laisse les migrants fuir des situations souvent terribles, et on est faible à l’intérieur de l’Union européenne puisqu’on laisse des bureaucrates de Bruxelles, qui vivent dans une bulle et qui n’ont pas du tout conscience des répercussions de ce chaos migratoire sur les populations, décider pour nous.
,

poursuit-il.

RT France :
Que faire avec les réfugiés qui sont déjà sur le territoire européen ?

« D’abord, il faut faire le tri entre les vrais et les faux réfugiés. Les médias, à longueur d’interviews et de reportages, nous font croire que tous les migrants fuient la guerre et la persécution.
C’est faux.
Selon les pays et les études, on remarque que c’est entre 10% et 20% des migrants qui arrivent sur le sol européen.
D’abord pour les 80% qui restent, il faut les faire respecter la loi et leur demander de quitter le sol européen.
Deuxièmement, il faut faire attention pour comprendre si ceux avec des papiers syriens sont vraiment des Syriens.
L’Allemagne elle-même a reconnu qu’un tiers des Syriens qui sont arrivés sur son territoire n’étaient pas syriens.
Il faut voir qui est réellement réfugié et qui ne l’est pas.
Tous ceux qui n’ont aucun droit au droit d’asile doivent être renvoyés chez eux, c’est la loi dans de nombreux pays et c’est la loi en France.
Il ne faut pas créer de nouvelle loi, il suffit juste de respecter la loi.
Quand on ne respecte pas la loi, être clandestin et entrer par effraction dans un pays c’est violer la loi, il faut appliquer la loi et renvoyer les gens chez eux.
Pour les gens qui sont vraiment persécutés et qui ont le disposé du droit d’asile, il faut bien évidemment et dans la stricte limite du droit d’asile, les accueillir et leur permettre de s’intégrer dans la population. Mais paradoxalement, le chaos migratoire dans lequel nous sommes, fait que ceux qui ont fui Daesh prennent, souvent, la même route que des « infiltrés » de Daesh et se retrouvent dans des pays eux aussi victimes.
Sous couvert d’un « faux humanisme », nous accueillons tout le monde, ouvrons nos portes, et, finalement, on n’améliore pas le sort de ceux qui ont vraiment le droit au titre de réfugié.« 
,

conclut Monsieur « Laurent Jacobelli ».

source : https://francais.rt.com/opinions

http://www.citoyens-et-francais.fr  du 08/05/2016

(Publié sur « Réalités de Francie », blog transitoire)
Les actualités « vraies » dont nous informent nos médias autorisés sont ternes pendant cette campagne présidentielle.
N’ayant plus accès à la publication sur « Réalités de France » je reprends des articles publiés au début de ce quinquennat catastrophique, ils collent à la réalité actuelle ! Par contre, ce dont ils ne nous parlent pas vaut son pesant d’or !

Tous Unis Contre L’Etat Islamique !

Circuler(1)

Omis ou caché
par les médias

Image de prévisualisation YouTube

Actualités Patriotes

De retour d’un séjour en Chine, « Bruno Gollnisch » répondait la semaine dernière à nos questions, non pas depuis le parlement européen de Strasbourg ou de Bruxelles mais, une fois n’est pas coutume, dans les locaux du siège du Front National à Nanterre.

- Déchéance de  nationalité : le recul des partis du Système.
- Quartiers pluriels : la franchise de Patrick Kanner.
- L’Eglise attaquée, une cabale injustifiée !
- Attentat islamiste de Lahore : l’indifférence du monde chrétien.
- Tsunami migratoire : le risque de la déstabilisation.
- « Bruno Gollnisch » reçu par de hauts responsables chinois.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Actualités Patriotes

Ajoutée le 9 mars 2016
L’actualité de la semaine vue par « Bruno Gollnisch » :

- salon de l’agriculture et accueil « tendu » pour Valls et Hollande :
comprendre la détresse des agriculteurs
- le rapport « Mlinar » (gender) et journée internationale de la femme au Parlement européen :
les lobbies persistent
- former les réfugiés syriens pour qu’ils partent se battre dans leur pays :
retour sur les déclarations un peu provoc’
- consécration d’une église chaldéenne en région parisienne :
les bons et les mauvais migrants ?!
- le défilé du 1er mai du Front National annulé cette année :
sécurité ou modernisation ?

- « commémorations » du 19 mars :
la guerre d’Algérie fait encore saigner 50 ans après !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Actualités Patriotes

Ajoutée le 16 févr. 2016

L’actualité de la semaine vue par « Bruno Gollnisch » :

- Le FN menacé par l’État islamique
- La question de l’euro et le séminaire des cadres du Front National
- Le groupe « ENL » en Corse : chaude « ambiance »
- Manifestation à Calais : quid du général « Piquemal »
- Nouveau remaniement ministériel : place aux Verts
- Renouvellement chez les Républicains : on prend les mêmes…
- Audition de « Michel Sapin » à l’Assemblée Nationale : le terrorisme et ses ressources
- Désertification médicale et pyramide des âges des médecins :
quelles solutions ?

http://gollnisch.com

La Turquie Trafique Avec La « Dèche » !

palmyre

Ruines Pillées !
Trafics d’antiquités !

RT révèle des documents qui prouvent le trafic d’antiquités entre Daesh et la Turquie.
Les combattants de Daesh possèdent plusieurs importantes sources de revenu :
pétrole,
armes et…
héritage historique !
Les antiquités, dont le prix peut s’élever à plusieurs milliers de dollars, se trouvent en effet aux mains des terroristes.

L’équipe de « RT Documentary », qui avait déjà mis au jour des documents montrant les routes du trafic de pétrole des djihadistes, a retrouvé cette fois, avec l’aide des Kurdes, des Unités de protection du peuple (« YPG »), une maison ayant abrité des combattants de Daesh dans la ville d’Al-Chaddadeh, située dans la province syrienne de Hassaké, pleine d’objets d’antiquité, ainsi que des lettres et des documents qui prouvent que les djihadistes les vendaient sur le marché noir.

«Pour le frère responsable de la frontière.
Aide le passage par ton poste du frère « Hussein Hania Sarira » accompagné d’un homme *turc*, le marchand d’antiquités, pour qu’ils puissent travailler avec nous au département des antiquités du ministère des Ressources naturelles.
Puisse Allah te bénir, ton frère « Abu Uafa At-Tunisi »»
,

lit-on dans une lettre apportée par les Kurdes à l’équipe de RT.

La comparaison des lettres déjà vues lors de l’enquête sur le trafic pétrolier de Daesh en Turquie, a montré que les signes figurant en haut de cette missive et de la facture des terroristes sont identiques.

Parmi les artefacts, l’équipe de RT a retrouvé des vases, des objets antiques et une ancienne carte française qui remontait au temps colonial ce qui signifie que les terroristes auraient pillé des musées et autres dépôts d’antiquités.

RT a également eu accès à une vidéo filmée par les Kurdes.
Sur les images, « Abu Ayub al-Ansari », un jeune combattant de Daesh de la ville de Tall Abyad capturé par les milices d’ »YPG », y déclare que cette ville constitue un «couloir commercial» entre la Turquie et Daesh.

«On m’a envoyé servir à Tall Abyad, près de la frontière turque.
De temps en temps nous traversions la frontière pour agir en Turquie.
L’armée turque est déjà passé à proximité, mais il n’y a jamais eu lieu aucune sorte de conflit entre nous»
,

a déclaré « Abu Ayub al-Ansari ».

«Quand les milices kurdes ont capturé Tall Abyad, la connexion a été perdue et les combattants étrangers ne pouvaient plus arriver.
La communication avec les services de sécurité *turcs* a aussi été rompue, nous ne pouvions plus communiquer qu’à l’aide de civils ou d’espions»
,

a-t-il poursuivi.

Le jeune combattant de Daesh a également précisé que depuis la rupture du trafic pétrolier, les problèmes financiers se sont multipliés au sein du groupe terroriste.

«Nous savons que nous dépendons financièrement du pétrole.
Auparavant, on disait que nous n’en vendions qu’aux civils mais ils ne pouvaient pas en acheter beaucoup.
Nos salaires variaient de 50 à 100 dollars.
Le montant dépendait de si vous aviez une femme ou non.
Je suis marié et j’ai un enfant, c’est pourquoi je touchais 135 dollars.
Quand l’approvisionnement pétrolier a été interrompu, les problèmes ont commencé»
,

a-t-il déclaré.

En juin 2015, les terroristes de Daesh ont subi une importante perte.
Les forces kurdes ont capturé la ville de Tall Abyad, qui était un point clé des passages clandestins avec la Turquie à travers lequel le groupe faisait transiter des armes, des combattants, du pétrole et des antiquités.

source : https://francais.rt.com/international

http://www.wikistrike.com   du 31/03/2016

Documents Secrets Qui Ne Le Sont Plus !

 top secret

 Résumés déjà évocateurs !

 

1-Système économique de l’Etat Islamique et la complicité de l’Europe est décortiqué.

2-Wikileaks révèle un espionnage économique massif de la France.

3-Révélations : Eiil se prépare à commettre un génocide et annonce la conquête de la France.

4-révélation : L’opposition syrienne est financé par Tel-Aviv.

5-Voici la preuve que les attentats de Paris sont un false-flag.

6-Selon le code pénal, Hollande est coupable de haute trahison.

7-Russie-USA : La CIA manigance  un coup d’etat contre Vladimir Poutine.

8-Pas seulement la Russie, l’Italie et d’autres européens ont vendu beaucoup d’armes à la Syrie

9-Les Etats-Unis ont recherché des failles pour organiser un coup d’état contre Poutine.

10-Le plan secret de Hollande pour rebondir.

11-Le manuel d’assassinat de la CIA révélé pour la première fois.

12-Le coup d’Etat silencieux ! Ces bureaucrates qui dirigent la France.

13-Le budget du Pentagone orienté vers une guerre avec la Russie et la Chine.

14-« Sarkozy, complice utile de l’Emirat du Qatar.

15-Ce qui se passe dans la tête de  Vladimir Poutine.

16-Comment Les scandales sonts étouffés sous le couvert de la démocratie en France.

17-Nucléaire : voila ce que la France et le Qatar nous cachent.

18-Snowden : La Nsa voulait «infiltrer» les Smartphones en Russie et en France.

19-Une note « ultra-secrète » des services secrets français sur  intervention militaire française en Syrie.

20-Poutine active ses armes nucleaires en réponse au bouclier antimissile II.

21-Comment la France soutient les djihadistes en guerre contre son propre pays.

22-Révélations de Snowden : comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL.

23-La France reconnaît avoir fourni directement des armes aux Djihadistes.

24-Selon des officiels US, l’État islamique est né du soutien étatsunien à al-Qaïda en Irak.

25-Quelles seraient les vrais raisons de la future révolte française ?

26-Révélations : La Corée du Nord viserait à vendre des missiles à l’Etat Islamique.

27-Ben Laden avait rencontré la CIA à l’hôpital étatsunien de Dubaï en juillet 200?.

28-La Turquie et L’Etat Islamique travaille main dans la main.

29-Un général israélien du Mossad vise  à provoquer des crises dans le monde arabe.

30-Wikileaks révèle les dessous de la stratégie saoudienne pour exporter l’islamisme partout sur la planète.

31-Un document révèle la nouvelle stratégie d’al-Qaïda en Europe.

32-La Russie de Poutine, entre mise au pas et pragmatisme.

33-Un ancien agent américain du renseignement révéle L’espionnage agressif des Etats Unis par Israël.

34-Snowden : Abou bakr Al-baghdadi  est un pur produit de la Cia et du Mossad.

35-Snowden : comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL.

36-Les services européens fournissaient les données à la NSA.

37-Le patron du Pentagone dévoile ses plans secrets sur la Syrie.

38-Le général 4 étoiles américain dévoile un plan secret pour envahir 7 pays après le 11 septembre 2001.

39-Le lobby pro-israélien et la politique étrangère suicidaire de la France.

40-Des preuves que les Turcs ont pactisé avec l’EI découvertes.

41-Un rapport américain sur le financement d’Al-Qaïda par la France et le Qatar.

42-La Menace Nucléaire Israëlienne Pour L’UE.

43-Le manuel d’assassinat de la CIA révélé pour la première fois.

44-Le général Vincent Desportes : les États-Unis ont créé Daech par intérêt politique à court terme.

45-Le rapport sur la torture pratiquée par la CIA révélé après 5 ans.

46-L’Occident pourrait utiliser l’Etat islamique comme prétexte pour entrer en guerre contre la Russie.

47-Comment François Hollande a vendu la France à l’Arabie Saoudie.

48-Un nouveau document secret révèle la stratégie globale de l’Etat Islamique.

49-16 agences de renseignement prédisent l’effondrement des USA pour Mai 2016.

50-WikiLeaks révèle comment les Etats-Unis ont poursuivi de manière agressive le changement de régime en Syrie, .

en provoquant le début d’un bain de sang.

51-Voici les preuves des liens existant entre Washington et l’État islamique.

52-Top secret : Attentat en France en préparation –  Manoeuvres et exercices militaires franco-saoudiens très « discrets » en Savoie

53-Révèlation : Comment Rabat s’est allié avec Israël contre l’Algérie.

54-Le rôle diplomatique secret de Google dénoncé par Julian Assange.

55-Le Sénateur John McCain le modèle afghan doit inspirer les Etats Unis en Ukraine.

56-Les 4 cas de haute trahison commis par l’ex président Sarkozy.

57-Les accords secrets entre Israël et les pays arabes du Golfe rendue publique.

58-le réarmement nucléaire et secret de l’Allemagne pour la guerre probable contre la Russie.

59-Le Qatar et l’Ukraine viennent de fournir des Pechora-2D à Daesh.

60-Le plan secret de Sarkozy pour rebondir.

61-Le Mossad Prédit un Coup d’Etat Militaire en Algérie.

62-Le rapport sur la torture pratiquée par la CIA révélé après 5 ans.

63-Le Qatar reconnaît ses liens avec l’Etat Islamique  en Syrie.

64-Le général Vincent Desportes : les États-Unis ont créé Daech par intérêt politique à court terme.

65-L’oligarchie financière, la corruption des banques  un document ancien révèle tout !

66-Julian Assange révèle plan secret pour renverser le gouvernement syrien.

67-De la Russie soviétique à la Russie de Poutine : l’évolution du pouvoir des régions.

68-La NSA a fait de l’ Allemagne sa plus grande station d’écoutes en Europe.

69-La stratégie communicative de Sarkozy.

70-Exclusif : 50 espions étatsuniens déclarent que leurs renseignements sur l’Etat islamique ont été manipulés par des hauts fonctionnaires de l’US Central Command.

71-La Turquie avertit en secret l’ambassadeur russe contre le bombardement des positions du groupe Etat islamique en Syrie.

72-Le document secret de l’armée française.

73-Les preuves : La Menace Nucléaire Israëlienne Pour L’UE.

74-La France espionne l’Algérie depuis 2009.

75-Les projets secrets de l’US Air  Force.

76-Preuves:«Hollande  nous soumet à la grosse Allemagne.

77-Comment des armes ukrainiennes se sont-elles retrouvées aux mains de Daesh.

78-Comment la France aide les terroristes islamistes.

79-Comment les médias français sont acheté pas les hommes d’affaires.

80-Daech, partenaire financier de la Haute finance internationale.

81-De nouveaux documents de Snowden révèlent que Facebook espionne les messages privés et dénonce à la police.

82-Des documents atomiques confidentiels et classifiés des Etats-Unis.

83-Des documents de la NSA ajoutent plus de détails au plan de déstabilisation du Moyen-Orient.

84-Des documents de Wikileaks révèlent l’implication de l’Arabie Saoudite dans la formation de l’Etat Islamique.

85-Des secrets fondamentaux exposés la NSA a utilisé des agents infiltrés dans des compagnies étrangères.

86-Documents déclassifiés Obama a Ordonné  d’entrainer  Etat Islamique.

87-Erdogan Avoue Que L’Etat Islamique Recrute Et S’entraîne En Turquie.

88-Est-ce qu’un groupe de colons israéliens a utilisé des fonds gouvernementaux pour espionner des ONG des droits de l’homme ?

89-Etats-Unis-Israël : Les signes d’une politique commune, dès 2008, pour éliminer les figures-clés du régime syrien et de ses alliés.

90-Exclusif  Le document de la CIA qui révèle ce que l’Algérie a proposé au Maroc en secret.

91-L’ex-patron du MI6 : Le gouvernement britannique est prêt à  entrer en guerre contre la Russie

92-La doctrine secrete de Poutine.

93-La stratégie d’Israël contre le Hamas exposée dans deux câbles Wikileaks.

94-Le bilan de Nicolas Sarkozy : ce qu’il a fait de la France pendant 5 ans.

95-Les Gouvernements arabes et occidentaux soutiennent le terrorisme en Syrie - Document de l’ONU.

96-Les points de crispation de la politique étrangère russe.

97-Preuves : israel manigance contre l’Algérie.

98–Secret d’Etat : la France soutient Al-Qaïda en Syrie.

99-Un document déclassifié révèle l’affinité entre l’occident et Daech.

100-Wikileaks  les secrets gênants de l’Arabie Saoudite.

101-Y a-t-il une surveillance de masse en Russie ?

102-Relations NSA -Israël dans un nouveau document d’Edward Snowden.

103-Preuves : les médias mainstreams sont achetés par les organisations oligarchiques.

104-Les attaques contre Charlie Hebdo venaient de l’Elysée.

105-Le Qatar reconnaît ses liens avec l’Etat Islamique en Syrie.

106-Comment le Pentagone se prépare à une guerre contre la Russie.

107-Comment le ministère des Affaires étrangères saoudien contrôle les médias arabes.

108-Les dessus de La fabrication du Président Nicolas Sarkozy.

109-Comment les Etats-Unis et Israel soutiennent Al-Qaeda en Syrie.

110-Comment les USA et ses complices ont créé  les groupes terroristes derrière les attentats en Occident.

111-Comment Poutine force les Etats-Unis à dévoiler leur jeu en Syrie.

112-Comment US utilise l’EIIL pour conquérir l’Europe.

113-Compilation des documents révélés par Edward Snowden.

114-Connaissez ces pay europens qui financent Eiil.

115-Des fuites révèlent que le Mossad israélien a déclaré explicitement que l’Iran ne produisait pas d’armes nucléaires.

116-Documents secrets US de 2012 déclassifiés L’Occident facilitera la création d’État islamique.

117-Entretien Exclusif : Donald Trump révèle son plan.

118-Est-ce qu’un coup d’Etat pourrait arriver aux Etats-Unis ?

119-Etat islamique, ses cinq sources de financement.

120-La relation de renseignement de la NSA avec Israël (document).

121-La Russie de Poutine et  la sécurité européenne.

122-Le Pentagone déclassifie un document top-secret sur le programme nucléaire israélien.

123-Le prince saoudien avoue que l’Arabie saoudite est derrière Etat Islamique.

124-Les ambassades de Nouvelle-Zélande utilisées pour l’espionnage — documents Snowden.

125–Les services secrets français ont-ils organisé les attentats de Paris pour faire accepter un coup d’État ?

126-Quand Hollande avoue explicitement avoir armé l’Etat Islamique.

127-WikiLeaks : Un agent d’Al-Qaeda a travaillé pour le MI6.

128-Un document officiel du Pentagone attestant que Etat islamique a bénéficé de camps d’entrainement et de formation américains.

129-Un témoignage des bonnes relations de la Turquie avec l’Etat Islamique américains.

130-Une fuite de documents de la NSA révèle une cyberguerre entre les USA et Israël !

131-Wesley Clark : «L’EI a été fondé grâce au financement de nos alliés les plus proches»

132-WikiLeaks : « Plus de paiements à Gaza ? »

133-WikiLeaks : La nouvelle guerre sale pour l’uranium et les minerais d’Afrique .

134-Wikileaks révèle les dessous de la diplomatie saoudienne en Algérie .

135-WikiLeaks révèle que la guerre civile syrienne était bel et bien une reconfiguration orchestrée par l’administration américaine .

http://documentinterdit.com/downloads/revelation-de-135-documents-secrets/

Ils Mettent Les Bouchées Doubles !

assemble-nationale

Les députés y siègent…
s’ils sont présents !

L’Assemblée Nationale modifie
les règles de l’élection présidentielle…

dès 2017 !

Dans un climat survolté, les députés ont « réformé » :
les modalités du recueil des 500 signatures,
de l’heure de fermeture des bureaux de vote
et du temps de parole dans les médias.

Les députés ont adopté jeudi soir en nouvelle lecture la proposition de loi organique modifiant les « règles applicables à l’élection présidentielle ».
Applicable pour la prochaine élection présidentielle en 2017, la proposition de loi socialiste modifie profondément certaines règles marquantes du concours présidentiel, comme par exemple l’obligation pour tous les candidats de rendre public les fameux 500 parrainages d’élus.

Une autre disposition, beaucoup plus polémique, concerne la modification de la stricte égalité du temps de parole dans les médias entre les différents candidats.
Pour beaucoup de députés d’opposition, ce texte conduit à affaiblir les petits candidats.

Les précisions de Valérie Brochard (vidéo)

source : http://www.lcp.fr

http://www.wikistrike.com   du 26/03/2016

Vous pouvez voir qu’ils étaient peu nombreux dans l’hémicycle.
Il faut dire que, depuis les attentats de fin novembre et à l’insu des « sans-dents », ils ont planché sur la question pour nous en donner la primeur juste après les attentats de Bruxelles !
Les vidéos « malsaines »(…islam en beur)refleurissent mais il faut zapper !

L’Arme Suprême Du Nouvel Ordre Mondial

cartes bancaires

Disparition des espèces !

C’est une « chimère » qui agite les progressistes de tout poil tels que « Christine Lagarde » ou « Jacques Attali » et qui surgit à chaque fois que les événements lui en donnent l’occasion.
Tout récemment, à Davos, le patron de la « Deutsche Bank » en avait même fait le thème central de son intervention :

« La fin des paiements en espèces pourrait intervenir dans les dix prochaines années. »

Depuis quelques années en effet, banques centrales et gouvernements s’ingénient à limiter au maximum l’usage des espèces.

Leurs arguments sont connus :
Billets et pièces de monnaie coûtent cher à fabriquer et davantage encore à manipuler.
Mais c’est surtout comme moyen de lutter contre le crime organisé qu’ils font mouche.

Toutefois, au cours de la période récente et en parallèle à cette évolution mi-spontanée mi-orientée, une résistance citoyenne s’est organisée sur la thématique des libertés, avec pour toile de fond le fameux « Big Brother » et pour unique média Internet.
Sans doute le combat en vaut la peine et je ne saurais trop encourager nos lecteurs de s’y associer car l’affaire est d’une grande importance.
Mais vu le peu de cas qu’un grand nombre de nos compatriotes font des atteintes répétées à nos libertés fondamentales, je doute que cela suffise.
Porter le fer sur le terrain de notre porte-monnaie me semble bien plus avisé.

Il ne vous a pas échappé – je m’en étais même fait l’écho sur « Boulevard Voltaire » – que, depuis le 1er janvier dernier, les dépôts bancaires pourront dans certaines circonstances être saisis pour renflouer des banques en difficulté .
Autrement dit, on peut d’ores et déjà affirmer que la sécurité de nos dépôts bancaires n’est plus garantie à 100 %.
D’un autre côté, la disparition des espèces impose « ipso facto » l’ouverture d’un compte en banque, il n’y a pas d’autre choix.

Comment va-t-on concilier cette contrainte avec le droit de propriété inviolable et sacré garanti par la « Déclaration des droits de l’homme » et, disons-le, avec le bon sens le plus élémentaire ?

Il ne vous a pas échappé non plus que les banques centrales ont ouvert « la boîte de Pandore » des taux négatifs.
Combien de temps cela va-t-il durer ?
Nul ne le sait :
plusieurs années,
une décennie,
une génération ?

Tout est possible mais vous vous en doutez bien, tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, les banques commerciales feront peser cette charge sur leurs déposants.
Là aussi, comment concilier une obligation – celle de conserver sur un compte bancaire toute notre épargne liquide – et un prix à payer pour s’y conformer, sous la forme d’un taux d’intérêt versé à la banque comme s’il s’agissait d’un impôt, qui plus est versé à une entité privée ?

On voit donc bien que mener de front la disparition des espèces et la possibilité de spolier les déposants, le tout dans un environnement de taux négatifs, aboutit à une situation ubuesque.

Est-ce le résultat d’une énorme sottise comme seules les bureaucraties totalitaires peuvent en produire,
ou bien alors s’agit-il d’une stratégie mûrement réfléchie,
en somme le coup de force définitif pour mettre au pas les peuples récalcitrants ?

Christophe Servan

http://www.bvoltaire.fr   du 20/03/2016

Les Réserves D’Or Allemandes Rapatriées.

lingots or

Réserve en lingots d’or !

Actuellement, la « Banque fédérale d’Allemagne » fait revenir ses réserves d’or des dépôts étrangers pour les entreposer à l’intérieur du pays, annonce ce dimanche « Jens Weidmann », président de la Bundesbank.

Selon le banquier central, la démarche actuelle fait partie du travail de mise en conformité avec la nouvelle conception allemande de stockage de l’or.
Plus précisément, la moitié de toutes les réserves d’or de l’Allemagne devra être transmise à Francfort avant 2020.

Selon la déclaration de Monsieur « Weidmann » citée par « Deutsche Welle », depuis l’adoption de la nouvelle conception des dépôts, 366 tonnes d’or pour un montant total de près de 11,5 milliards d’euros ont été transmises à Francfort.
Le responsable a précisé que cette ville hébergeait actuellement près de 1.400 tonnes d’or allemand, soit 41,5% de toutes les réserves d’or du pays.

Le reste des réserves allemandes d’or sera gardé à New York et à Londres, et l’accord concernant le dépôt à la Banque centrale française à Paris est annulé, ajoute le président de la « Bundesbank ».

Selon Monsieur « Weidmann », les réserves d’or représentent en effet des ressources monétaires supplémentaires pour l’Allemagne.
Selon les informations de la « Bundesbank », les réserves allemandes d’or se chiffrent à près de 3.400 tonnes ce qui leur permettent de se placer deuxièmes dans le monde après celles des Etats-Unis.

Les réserves d’or représentent non seulement des garanties pour l’économie allemande, mais également, dans une certaine mesure, un instrument pour rendre stable l’Europe unie où l’Allemagne joue un des rôles essentiels.

Les autorités allemandes avaient commencé à former les réserves d’or du pays en 1951, suite à l’essor économique important.

source : https://fr.sputniknews.com/economie

http://www.wikistrike.com   du 20/03/2016

L’ Escroquerie Mortelle Du 13/11/2015.

 La preuve que les attentats de Paris
dissimulent  une « manipulation ».

attentats novembre

Palette de terroristes !

Avec l’arrestation de Salah Abdeslam, nous vous proposons de revenir sur cette immense escroquerie que sont les attentats du 13 novembre 2015.

Présentation générale
des faits les plus accablants.

La vague d’attentats qui s’est abattue sur Paris pose quelques interrogations.
Nous allons énumérer ici les faits qui nous font dire que la thèse officielle de ces attentats de Paris ne tient pas la route.
Il est courant de qualifier de « complotistes » les articles qui dérangent et qui sont reproduits par des sites internet de toutes obédiences, y compris par d’authentiques extrémistes.
Nous n’y sommes pour rien, nous ne faisons que relever des faits.

Que le lecteur se fasse sa propre idée mais franchement, il faut vraiment être de mauvaise foi pour ne pas voir la supercherie de ces attentats…

Déjà pour commencer, une chose simple qu’aucun média n’a osé relever, rappelons quand même que l’Etat français a remis les frontières le jour des attentats, déployant ainsi trente mille policiers,  lesquels ont été mobilisés pour cette opération de contrôle aux frontières devant durer un mois dans le cadre de la conférence de Paris sur le climat (« COP21″).
Comme c’est bizarre…

Après les attentats le même jour, cette fermeture des frontières se trouve prolongée avec l’Etat d’urgence décrété…

– Le jour même des attentats, vendredi 13 novembre 2015, toujours le même, non vous ne rêvez pas, est présenté le matin même le nouveau « Plan Armes » du gouvernement visant à renforcer le contrôle des armes et des identités aux frontières sur  le territoire national et européen.
Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, tiendra un discours pour présenter ce nouveau « Plan armes » à Nanterre le matin du vendredi 13 novembre 2015, quelques heures avant les attentats.
Ces nouvelles mesures étaient critiquées car jugées trop fascisantes, mais avec les attentats du même jour, hop, celles-ci seront bientôt votées comme une lettre à la poste.
(source : http://www.interieur.gouv.fr/Le-ministre/Interventions-du-ministre/13.11.2015-Presentation-du-Plan-Armes)

– Un jour avant les attentats,  Le 12 novembre, l’« Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales » —rattaché au ministère de l’Intérieur— ( tiens encore Cazeneuve…) publiait un rapport selon lequel le terrorisme était devenu la seconde préoccupation des Français après le chômage…
( source : « « La grande peur du terrorisme » », « Timothée Boutry », Le Parisien-Aujourd’hui en France, 13 novembre 2015.)

– Et pour finir, un exercice simulant des attentats a été conduit le matin même de l’attaque par les services d’urgence hospitaliers, sous le contrôle des ministères de l’Intérieur ( tiens encore Cazeneuve…) et de la Défense.
Une coïncidence que l’on avait déjà relevée lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington, de ceux du 11 mars 2004 à Madrid, ou encore de ceux du 7 juillet 2005 à Londres.
(source : Cf. Intervention du Docteur Patrice Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France, sur France Info à 10h26 et au journal du soir de France2, le 14 novembre 2015.
« Comment le Samu s’est préparé aux attentats simultanés de Paris », Kira Mitrofanoff, Challenges, 15 novembre 2015.)

Ainsi, quand on fait déjà un premier scan des événements, c’est-à-dire juste une petite analyse globale, on se rend compte à quel point la thèse officielle des attentats vole en éclats, cédant sous la pression simple et logique des faits.
Les faits sont accablants, et tout cela démontre que les attentats de Paris ont bien été planifiés par les hauts services de l’Etat français.

Mais il y a encore plus fort, nous allons maintenant nous intéresser à la personne de « Brahim Abdeslam ».

« Brahim Abdeslam »

« Brahim Abdeslam », 31 ans, commando kamikaze impliqué dans les attentats du vendredi 13 novembre 2015, était propriétaire du café Les Béguines  situé dans une petite rue tranquille du quartier de Karreveld, à Molenbeek en Belgique.
Ce bar faisait également office de coffee shop.
Les autorités communales ont ordonné le 2 novembre la « fermeture au public de l’établissement », pour une « durée de 5 mois prenant cours le 5 novembre 2015 pour se terminer le 4 avril 2016 ».
(Source : le Parisien http://www.leparisien.fr/faits-divers/belgique-le-bar-des-freres-abdeslam-a-molenbeek-un-repaire-de-petits-voyous-16-11-2015-5280961.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr)

« Brahim Abdeslam » s’est fait exploser, seul, à 21h41 à la terrasse du bistrot Comptoir Voltaire, au 253 boulevard Voltaire, à deux pas de la place de la Nation, vendredi soir, blessant grièvement une quinzaine de personnes.
Selon le récit du responsable du café à L’Express, le terroriste s’est installé tranquillement dans le café. C’est lorsqu’il a passé la commande qu’il s’est fait sauter.
La serveuse, Catherine, a été blessée à l’abdomen et au thorax.
Hospitalisée, ses jours ne seraient plus en danger, selon ses collègues, sous le choc.

Il avait loué une voiture Seat noire, immatriculée en Belgique, et retrouvée à Montreuil, près de Paris, au lendemain des attaques. A son bord, trois fusils d’assaut kalachnikov, onze chargeurs vides et cinq pleins…

Comme par hasard, les autorités ordonnent la fermeture de son bar quelques jours avant les attentats de Paris, que lui a-t-on promis en échange ?
De l’argent probablement, ce n’était donc pas son but de se faire exploser…
De plus, « Brahim Abdeslam » buvait de l’alcool et fumait du cannabis à outrance, c’était un délinquant de droit commun, il n’avait pas le profil d’un fanatique religieux prêt à mourir en martyr.
Continuons, il s’installe tranquillement à la terrasse d’un café et se fait sauter, sans crier« Allah akbar », isolé des autres personnes sauf de la serveuse…
Et ne tuant personne… Même pas la serveuse qui est à moins d’un mètre de lui !
Incroyable cette ceinture d’explosifs !…
Ce n’est pas très logique,
un vrai kamikaze ne s’assoit pas à la terrasse d’un café pour passer une commande,
secondement, il revendique son acte,
troisièmement, il ne laisse pas une voiture rempli d’affaires personnelles, d’armes et de munitions prêtes à servir.
Et quatrièmement, s’il avait porté une vraie ceinture d’explosifs il y aurait eu des morts car l’explosion aurait été bien plus puissante.

Hors l’explosion a été vraiment peu puissante.
La preuve, la serveuse à côté de lui n’est même pas morte, mais seulement blessée et on veut nous faire croire qu’il est rentré pour se faire exploser avec une ceinture d’explosifs.
Franchement, cela ne tient pas la route.
S’il avait eu une vraie ceinture d’explosifs, il y aurait eu un tas de cadavres, et la serveuse à moins d’un mètre de lui aurait volé en éclats !

Il n’a jamais voulu se faire sauter, il devait attendre  et aller chercher les autres en voiture après leur fusillade.
Les services secrets ont déclenché à distance des micro-explosifs qu’ils ont dissimulés dans son blouson ou dans la ceinture de son pantalon, assez puissant pour le tuer lui et blesser des gens alentour sans grande gravité.
Tout cela dans le but de faire croire  à un attentat suicide.
Non seulement il n’y a aucun mort sauf celui qui travaille pour les services secrets et dont il faut se débarrasser, comme dans l’affaire « Merah », mais cela passe pour un attentat suicide et provoque quand même une peur terrible.
D’une pierre on fait deux coups.
On fait naitre une peur terroriste en faisant zéro mort, à qui profite le crime ?
Personne n’a relevé l’incohérence de cet acte car les morts du Bataclan aveuglent tout le monde.

Les 3 kamikazes
du Stade de France

Pourquoi se sont-ils fait sauter à ces endroits-là ?
Tout le monde s’interroge.
Personne ne comprend.
Enquêteurs et experts tentent de savoir pourquoi, alors qu’ils auraient pu provoquer un carnage et une panique mortelle, les trois kamikazes du Stade de France se sont fait sauter vendredi 13 novembre dans des lieux isolés, ne tuant qu’une personne, et encore probablement par accident, là où ils auraient pu faire beaucoup plus de victimes.

Rappelons ici la chronologie des faits :
– 21h20 Au niveau de la porte D, le premier djihadiste actionne le détonateur de sa ceinture explosive remplie de TATP (explosif artisanal) et de boulons.
Un passant, proche de lui, est tué.
– 21h30. Nouvelle détonation.
Seule victime, le djihadiste, dont le corps coupé en deux gît sur le bitume.
La vitrine du restaurant voisin est à peine fendue.
– 22h. Dans une rue voisine, une dernière explosion ne tue que le porteur de la ceinture piégée, dans l’entrée d’une impasse, comme s’il s’était isolé avant d’appuyer sur le bouton mortel.

A la fin de la rencontre.
S’ils avaient attendu le coup de sifflet final, quand des milliers de personnes se pressent vers le métro, ils auraient là aussi fait de terribles dégâts, d’autant que Paris aurait déjà été sous le coup des attaques contre les restaurants et le Bataclan.

« C’est incompréhensible »,

confie dimanche à l’ »AFP », sous le sceau de l’anonymat, une source policière.

  »Il est miraculeux qu’il y ait eu si peu de victimes.
Concrètement, ce qu’ils ont fait, à part se suicider, ça n’a aucun sens. »
« Ce n’est pas la bonne heure :
si vous voulez faire un carnage, vous faites ça au moment de l’entrée ou de la sortie des spectateurs,

ajoute le même policier.

Autant ce qui s’est passé dans Paris intra-muros a du sens, autant là ce sont juste des mecs qui se sont suicidés. »

Wikistrike va maintenant résoudre en direct l’énigme.
La clé de compréhension résidait dans le cas « Brahim Abdselam » que personne n’a vu… à part nous.
Et que nous venons d’élucider quelques lignes plus haut.

Le premier djihadiste se surprend lui-même à exploser, c’est pourquoi il y aura un mort…
Car ce n’est pas lui qui déclenche le minuteur, secondement, les services secrets ne le préviennent pas, donc ces derniers ne pouvaient pas savoir qu’au moment même ou ils actionnaient le minuteur, le djihadiste frôlait une personne.

C’est pourquoi 10 minutes après, pour éviter un autre mort accidentel, ils arrivent à isoler l’autre djihadiste en le guidant, en lui parlant, lequel comme les deux autres devait porter une oreillette.

Et 30 minutes après ils ont dû trouver un vice, raconter n’importe quoi, une histoire à dormie debout au troisième afin que celui-ci s’isole dans une impasse, seul, pour qu’ils le fassent sauter à son tour sans faire de victimes.
Les services secrets voulaient les faire sauter sans causer de victimes, voilà pourquoi personne ne comprend leurs actes.
Si les terroristes avaient été de vrais kamikazes, ils auraient fait de nombreux morts. Car ils se seraient fait exploser au bon moment et avec bien plus d’explosifs.

Ce qui prouve de manière certaine qu’ils étaient manipulés par les services secrets,
c’est déjà le fait qu’ils aient explosés isolés sans faire de mal à personne,
et que secondement, leurs ceintures d’explosifs était de qualité très faible.
De plus, quand un kamikaze veut faire un gros coup, il n’utilise jamais une ceinture mais un gilet d’explosifs, bien plus puissant.

La preuve irréfutable est le second djihadiste, dont le corps n’a même pas explosé, mais s’est seulement retrouvé coupé en deux.
La vitre à proximité de lui se retrouve fendue, même pas brisée.
Preuve que tout était calculé pour faire le moins de victimes possible.

C’est un « false-flag » absolu !

C’est la preuve que l’Etat français est bien derrière :
Vouloir créer la terreur avec le moins de victimes possibles pour faire passer le changement de constitution tant désiré.
C’est tellement gros qu’il est à peine croyable que personne n’ait deviné la supercherie.
C’est pourtant d’une simplicité déconcertante.

3 apprentis kamikazes sans cervelle munis de ceintures d’explosifs moyens faites pour tuer un ou deux pigeons
3 débiles avec des oreillettes d’où ils reçoivent leur ordre,
3 abrutis munis de GPS incrustés dans leur ceinture d’explosifs qu’on promène et qu’on file,
voilà nos 3 marionnettes avec lesquelles les services secrets français ont joué aux jeux vidéo.

Le « Djihad international » est devenu la « PlayStation » des services secrets français.

« Salah Abdeslam »

Soupçonné d’être l’un des huit auteurs des attentats de Paris vendredi, « Salah Abdeslam », frère de « Brahim Abdeslam », le soi-disant kamikaze du boulevard Voltaire, pour une raison indéterminée, recul ou raté, « Salah Abdeslam » n’a pas déclenché de ceinture explosive à l’inverse de son frère et des six kamikazes qui ont agi au Stade de France et au Bataclan.
Les enquêteurs pensent que « Salah » et son frère « Brahim » ont pu former l’équipe qui a tiré à la kalachnikov sur des terrasses et des restaurants, y semant la mort et se déplaçant en « Seat ».

« Salah Abdeslam » a été exfiltré en Belgique par ses deux amis « Hamza Attou » et « Mohamed Amri ».
Ils ont fait en voiture le trajet Molenbeek-Paris-Molenbeek – plus de 600 km et 6 heures de route – dans la nuit du vendredi au samedi matin.

Les enquêteurs ont trouvé du nitrate d’ammonium aux domiciles de ces deux complices ainsi que des munitions de calibre 5.56 et de 7.62, adapté aux kalachnikovs.
Le nitrate d’ammonium est un composant utilisé pour la fabrication d’engrais, mais est hautement dangereux. C’est ce composant chimique qui avait entrainé l’explosion accidentelle de l’usine AZF de Toulouse en 2001, faisant 31 morts.

Le commanditaire des attentats est l’ami d’enfance de « Salah Abdeslam », le célèbre « Abdelhamid Abaaout », qui a pour « Kounia » (nom de guerre) « Abou Omar ».
Ce dernier travaille pour l’ »EMNI », il s’agit de la sécurité intérieure de l’Etat Islamique (Daesh).
L’ »EMNI » est également chargé d’envoyer des espions  et des kamikazes en Europe.
Chaque espion touche 50 000 € par l’ »EMNI » pour faire une attaque en Europe.
Et beaucoup plus s’il est prêt à se faire exploser (dans ce cas précis c’est la famille du martyr qui touche l’argent).
C’est « Abou Omar » en personne qui gère les dossiers.

Ainsi, il faut comprendre que « Salah Abdeslam » est protégé par les plus hautes autorités de Daesh.
Mais lui et son frère « Brahim » qui organisaient les attentats de Paris ne devaient pas mourir, mais accompagner et gérer les martyrs.
Ils se sont fait doubler par les services secrets français de peur qu’ils ne parlent.

Car il est au courant des accords secrets entre la France et Daesh.
(voir la conclusion).

Pour « Brahim » cela a fonctionné, mais « Salah », lui, sentant le coup fourré, a changé de vêtement, s’est débarrassé du dispositif GPS ainsi que de la ceinture explosive.
Et ensuite s’est enfui vers la Belgique.

Conclusion

Tous ces faits démontrent sans équivoque que l’Etat français a tout coordonné avec les services secrets, manipulant des islamistes comme des marionnettes, et ce dans leur propre intérêt :

Changer la constitution, pour faire et imposer un « Patriot Act » à la française, comme les américains après les attentats du « World trade Center ».

Ils se sont servis de « Daesh » et de ses agents, comme ils l’ont fait au début pour tenter de renverser Bachar al Assad en Syrie.

N’oublions pas que « Daesh » est une création artificielle.
Ce n’est que l’instrument de la politique de plusieurs États et multinationales.
En Syrie, la présence d’officiers français encadrant des groupes armés extrémistes lorsqu’ils perpétraient des crimes contre l’humanité est largement attestée.

En effet, la France n’a pas toujours bombardé « Daesh », mais lui a largué des armes durant plus d’un an.
Ce point est ignoré de la presse occidentale, mais a été largement discuté un an durant par la presse arabe et perse.
La vérité a éclaté au grand jour lorsque cinquante analystes du « CentCom » ont dénoncé les mensonges des rapports sur la Coalition, qu’une enquête interne a été déclenchée et que, finalement, le général « John Allen » a été contraint à la démission.

Voir notamment :
« Stewart, Brennan et Cardillo dénoncent les manipulations du Renseignement au Pentagone » et « Le général Allen présente sa démission (Bloomberg) », Réseau Voltaire, 12 et 23 septembre 2015.

David J. Feldmann pour Wikistrike

http://www.wikistrike.com   du 19/03/2016

Le TAFTA Se Négocie En Grand Secret !

TAFTA

 Traité Transatlantique !

Selon un rapport , les U.S.A. pourraient changer les lois de l’U.E. !

La Commission européenne sera obligée de consulter les autorités américaines avant d’adopter de nouvelles propositions législatives à la suite de la mise en vigueur de l’accord avec les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), selon un document divulgué.

Un document divulgué, obtenu par le groupe d’action indépendant « Corporate Europe Observatory » (« CEO ») au cours des négociations entre l’UE et les Etats-Unis sur le « Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » (« TTIP »), a révélé qu’une commission non élue sera mise en place, elle aura le pouvoir de décider dans quels domaines une coopération avec Washington devrait avoir lieu, en écartant ainsi les Etats membres de l’UE et le Parlement européen, rapporte le quotidien britannique « Independent ».
L’objectif principal du « TTIP » est d’harmoniser les règles transatlantiques dans un éventail de domaines, y compris la sécurité alimentaire et les produits de consommation, la protection de l’environnement ainsi que les services financiers et bancaires.

Le document divulgué concerne le chapitre « coopération réglementaire » des négociations, qui, selon l’Union européenne, se traduira par « réduire les formalités administratives pour les entreprises de l’UE sans rogner leurs droits ».

Toutefois, le document démontre un labyrinthe de procédures qui pourraient ligoter toutes les propositions de l’UE qui vont à l’encontre des intérêts des Etats-Unis, estime le groupe d’actions.

Selon les procédures révélées par le document, les autorités réglementaires américaines auront un « rôle discutable » dans le processus législatif de Bruxelles et affaibliront ainsi le Parlement européen.

« La détermination de l’UE et des Etats-Unis de mettre les grandes entreprises au cœur des processus de prise de décisions est une menace directe faite aux principes démocratiques.
Ce document montre comment la coopération réglementaire du « TTIP » facilitera l’influence des grandes entreprises ainsi que l’influence des Etats-Unis sur le processus législatif avant qu’une proposition ne soit même présentée aux parlements »
,

a déclaré « Kenneth Haar », analyste de « CEO ».

« Nick Dearden », directeur du groupe d’action britannique « Global Justice Now », affirme que c’est « effrayant » que les Etats-Unis puissent obtenir le pouvoir de contester et de modifier les règlements européens avant que les politiciens européens aient l’occasion d’en discuter.

« Nous parlons de la souveraineté actuelle dans ce pays (le Royaume-Uni, ndlr), il est difficile d’imaginer une menace plus grave à notre souveraineté que cet accord commercial »,

a-t-il indiqué.

TTIP, TAFTA ou encore Traité transatlantique :
Trois noms pour un même projet qui doit abolir tous les obstacles aux échanges de chaque côté de l’Atlantique.

Depuis le lancement des négociations sur cet accord, une coalition d’ONGs et de partis politiques européens dénonce l’opacité qui entoure l’accord sur le TTIP.

Il est effectivement discuté dans le plus grand secret, loin des médias et des citoyens.

http://www.wikistrike.com   du 18/03/2016

Histoire Encore Méconnue Et Occultée !

exode

Un exode bien caché !

Comment huit cents mille juifs furent expulsés des pays arabes entre 1940 et 1970.

Après de longues années d’efforts et de tractations, le parlement israélien (« Knesset ») a adopté en juin dernier une loi fixant au 30 novembre de chaque année la commémoration de l’expulsion et l’exode des juifs des pays arabes et de l’Iran.

En Israël et dans la diaspora devront être organisées des journées pédagogiques afin de renforcer la conscience internationale en ce qui concerne ces réfugiés.
Ce qui devrait déboucher sur leur droit a la réparation dans le cadre des négociations de paix au Proche-Orient.
Après soixante ans, ce n’est pas trop tôt.

Mercredi dernier, c’est à la mairie du 17earrondissement  que s’est tenue la première réunion à Paris, organisée par « Josiane Sberro », avec l’appui du centre « Simon Wiesenthal ».

Entre 1940 et 1970, une civilisation entière a disparu des pays arabes.
Pourquoi cette histoire est-elle restée méconnue ?
Que sont devenus ces 800 000 juifs des pays arabes et d ‘Iran…pourquoi omettre  la Turquie ?
Quel impact cette reconnaissance et cette commémoration peuvent avoir sur ce qui se passe au Proche Orient et en France ?

Quelques-unes des questions auxquelles « Schmuel Trigano » a donné des réponses.
Il a rappelé les degrés et les formes différents qu’avait pris l’exclusion de Juifs, selon les pays et les époques.
De la discrimination juridique (Syrie) à la dénationalisation (Egypte) et  la spoliation économique et sociale (Liban, Yemen) en passant par l’événement pogromique (Irak).
Tous les pays arabes sont concernés, dont la Tunisie et le Maroc.

À propos des deux derniers, ça dérange.
Pays de la douceur du vivre-ensemble… 

Nombreux sont les Juifs qui continuent de s’anesthésier à la nostalgie,
perpétuent le mythe du bonheur en pays arabes
et  folklorisent  le passé.

Cet exode est une histoire politique niée,  trop peu analysée, « voire travestie » afin de justifier le traitement exclusif des réfugiés palestiniens.
« Schmuel  Trigano » n’hésite pas à parler du silence  sépharade comme d’une faute politique.
Mais il rappelle aussi que le « Wojac » (« World organisation of Jews from Arab countries ») a tenté en vain dans les années 80 de convaincre Israël de la nécessité de verser au dossier de la paix l’exode des 800 000 juifs chassés des pays arabes.
Cette histoire ne serait-elle pas la clé de la délivrance de la mémoire et du rétablissement de la vérité ?

« Trigano » démontre que ce qui se passe aujourd’hui dans le monde musulman du Pakistan au Mali est la dernière étape d’un processus commencé avec les Arméniens, poursuivi avec les juifs et se terminant aujourd’hui avec les Chrétiens.

« Georges Bensoussan » revient sur la difficulté  d’écrire l’ histoire de ce presque million de Juifs des pays arabes virés de leur terre natale.
Plusieurs facteurs, selon lui, convergent.
1/Les Juifs eux-mêmes, avec cette  difficulté pour les Ashkénazes de donner crédit aux Séfarades qui eux, n’ont pas été décimés par la Shoah.
2/ Le monde arabe, négationniste, et qui continue de travestir la réalité en mettant sur le dos de la création de l’État d’Israël, le « malaise »juifs/arabes et le départ des juifs.
Si c’était vrai, alors pourquoi les juifs ont-ils été si soulagés de voir arriver les colonisateurs en qui ils virent leurs libérateurs ?
(rappelons que les juifs étaient des « dhimmis », des protégés)
3/ L’Occident qui préfère croire au mythe du bonheur juif en pays arabe et ne s’intéresse qu’aux 700 000 réfugiés palestiniens.

Pourtant des travaux existent :
Ceux de « Bensoussan » et « Trigano », ainsi que « N. Weinstock »,  « P. Fenton » ou « Litman ».
Mais la presse n’en fait pas écho…

La fin de 800 000  Juifs en terre d’Islam dérangerait la mécanique intellectuelle progressiste qui veut qu’un dominé ne peut pas être en même temps un dominateur, spoliateur et antisémite ?

Enfin, avec humour, « Daniel Sibony » a rappelé que le pouvoir arabe protégeait les juifs  en terre d’Islam de la masse arabe  elle-même :
En effet moyennant impôt, les juifs pouvaient vivre  tranquillement et faire la fête !
D’où cette nostalgie sans doute…
Cette nouvelle journée de commémoration peut permettre aux Juifs séfarades de faire connaître leur Histoire, de faire la paix avec leur mémoire et  cesser de nourrir un mythe que d’autres utilisent avec une habileté perverse !

En reconnaissant ce fait politique majeur, la disparition des communautés juives des pays arabes,
Israël,
le monde arabe
et la communauté internationale
seront contraints de poser enfin cette pièce manquante  sur l’échiquier de la paix à construire.

Car nier n’est pas jouer !

Maya Nahum

http://www.causeur.fr   du 20/12/2014

Dessine-Moi Une Révolution De Couleur !

révolution couleur

 Les USA  et la Russie !

Durant la dernière décennie, plusieurs pays ont été frappés par une vague de révolutions.
Ces révolutions ont entraîné des changements d’orientation politique au sein des Etats concernés et se sont toutes déroulées selon des scénarios identiques.

Financement US pour fomenter « une révolution de couleur » en Russie !

Le Comité d’enquête de Russie a établi qu’une structure sociale de soutien aux protagonistes de l’ »affaire Bolotnaïa » bénéficiait d’un financement étranger.
D’après la structure d’Etat, les documents confisqués à une militante d’opposition confirment l’existence de « centres » d’incitation à une « révolution de couleur » en Russie.

Le Comité d’enquête a confisqué à « Natalia Pelevina », membre du Parti de la liberté nationale « PARNAS », des documents qui prouvent que la Fondation nationale pour la démocratie (NED), une organisation dépendant du ministère américain des Affaires étrangères, finançait les activités du Comité du 6 mai, une structure sociale formée en soutien aux protagonistes de l’affaire dite « Bolotnaïa ».

La structure en question était engagée dans « la discréditation des organismes d’enquête et de l’Intérieur examinant l’affaire sur les troubles de masse survenus le 6 mai 2012 sur la place Bolotnaïa », a fait savoir le porte-parole du Comité d’enquête, « Vladimir Markine ».

« Des documents attestant que la fondation en question a débloqué à l’intention de Madame « Pelevina » plus de 35.000 dollars au cours des années 2013 et 2014, des récépissés confirmant que des proches des condamnés — participants aux troubles du 6 mai 2012 — recevaient de l’argent de Madame « Pelevina » ont également été confisqués »,

indique-t-il.

Selon Monsieur « Markine », ces documents attestent que « des centres antirusses étrangers finançant des troubles de masse » sont liés à la « tentative de réaliser le scénario d’une *révolution de couleur* en Russie ».

Rappelons qu’en janvier 2015, la « NED », fondation financée par le Congrès US, a été inscrite sur la liste des « organisations indésirables » en Russie.

Le 6 mai 2012, des opposants russes se sont réunis sur la place « Bolotnaïa », non loin du Kremlin, pour protester contre la réélection de Vladimir Poutine pour un troisième mandat présidentiel.
Ce rassemblement a dégénéré en affrontements entre la police et les manifestants.

Au total 400 personnes ont été interpellées place « Bolotnaïa ».
L’instruction a ouvert une procédure pénale contre 28 personnes accusées de violences à l’égard de représentants des forces de l’ordre.
Peu avant le Nouvel An 2014, quatre prévenus ont été amnistiés.

source : https://fr.sputniknews.com

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 15/03/2016

ARME DE DE-POPULATION MASSIVE

tampax

Les tampons « tampax »,

des cartouches mortellement toxiques

La liste des atteintes létales à notre santé est longue, mais il en est une qui est le plus souvent ignorée du grand public, spécialement le public féminin.
Que jai découvert il y a 5 ou 6 ans et pour laquelle je n’ai pas trouvé d’études documentées en français : nos petites «souris blanches » pour les semaines d’amour fériés, comme disait poétiquement le chanteur Renaud dans sa chanson « Dans ton sac».

Elles représentent un marché colossal et leur secret de fabrication est farouchement conservé par  »Procter & Gamble », le fabriquant de la marque  »TAMPAX », leader mondial du marché des tampons.
Peu d’entre nous savent que ces cartouches de « on ne sait trop quelle matière si absorbantes et si pratiques » sont imbibées de dioxines.
A raison d’une moyenne de 5 jours par mois, je vous laisse faire le compte du nombre d’années sur une vie de fertilité, où nous portons sans le savoir en notre ventre, cette substance hautement cancérogène !
Le cancer du col de l’utérus est le second cancer féminin et une femme meurt du cancer de l’utérus toutes les deux minutes dans le monde.

J’ai cru bon de traduire une étude en anglais sur le sujet.
Que celles et ceux qui en auront la curiosité et le courage la lisent jusqu’au bout et prennent les dispositions qui s’imposent.
GeraldineF

Partie I : Beauté chimique

Rentrée récemment de Californie après trois mois d’acupuncture intensive afin de traiter une inflammation des intestins fraîchement diagnostiquée, je m’étais convertie à l’alimentation intégralement biologique et non manufacturée.
J’étais confiante en mes conserves en bocaux, mes produits nettoyants naturels et mes casseroles et poëlles sans Teflon, je vivais dans un environnement virtuellement sain et non toxique.
Toutefois, il y avait un secteur de ma vie où je n’avais pas fait un nettoyage complet et cela concernait mes produits d’hygiène intime.
J’ai pensé  à l’armoire de ma salle de bain et aux nombreux produits joliment emballés qui garnissaient les étagères.
Je pense maintenant que cette armoire devrait être scellée de façon permanente avec une étiquette : danger !

Mon choc initial n’est pas venu de ce que j’avais lu sur les étiquettes des composants.
Cette horreur est venue plus tard.
Ma surprise fut qu’elles étaient là et que je n’avais jamais songé à les lire.
Ayant souffert de maladies digestives depuis plus de trois ans avant d’être diagnostiquée, j’avais pris l’habitude de lire les étiquettes de tout ce que je mangeais.
Je ne sais pas pourquoi il ne m’était jamais arrivé de lire les étiquettes des produits que je diffusais, inhalais, appliquais, absorbais.

Je fus choquée d’apprendre que mon dentifrice contenait les mêmes édulcorants que l’ont trouvait dans les produit « light » et que l’alcool cétylique, l’ingrédient principal de mon shampoing, est un produit dérivé de l’industrie pétrolière.
Mon après-shampooing et mon produit coiffant contiennent tous deux du méthylchloroisothiazolinone, un produit irritant bien connu et qui, dans des proportions élevées, peuvent provoquer des brûlures chimiques.
Il a été retiré de la composition de la plupart des produits cosmétiques, sauf pour ceux au contact limité avec la peau.

Mon coûteux tonique pour le visage de chez  »Kheils » contient de l’imidazolidinylurée plus connu sous le nom deformaldehyde.
On en trouvait aussi dans mon démaquillant.
Aucune mention sur les réactions chimiques qui se produisent lorsque je mets le formaldehide de mon démaquillant pour les yeux sur un coton blanchi au chlore pour retirer le mascara au triethanolamine (précurseur d’un cancérigène connu, le nitrosamine, que l’on trouve également dans le gel de rasage) et qui se mixent en une auréole noire autour de mes yeux.

Aussi inquiétants que soient les produits chimiques contenus dans ces produits, j’étais relativement rassurée par le fait qu’ils changeaient au fil des années.
Lorsque je me retrouve à cours d’un produit, j’en achète un nouveau, j’essaie une nouvelle marque.
Ainsi, au cours des derniers mois, j’ai remplacé les produits que j’utilise quotidiennement par des produits bio aux risques moindres.
Néanmoins, le seul produit auquel je sois restée fidèle au cours des quinze dernières années est celui qui me préoccupe le plus.
Aucun des composants n’est indiqué sur l’emballage de ce produit.
C’est le produit auquel je pensais le moins, un produit que j’achetais par habitude, toujours dans l’urgence quand je venais à en manquer et qui s’utilise dans notre partie la plus intime.
CE PRODUIT EST LE TAMPON « TAMPAX ».

Au cours de recherches méticuleuses, j’ai découvert que les produits chimiques les plus dangereux étaient utilisés pour leur fabrication et j’ai découvert les effets horribles et mortels que ces produits ont sur la santé des femmes qui les utilisent.
J’ai été horrifiée en découvrant les dangers que ces produits chimiques transmis par la mère au cours de la grossesse représentaient pour son bébé.
Enfin, j’ai cherché des alternatives aux tampons conventionnels et j’en ai trouvé de disponibles et plus sûrs pour notre propre santé et pour l’environnement.

Partie II : Les composants du « tampax ».

Moins on les voit, moins on y pense.
La moyenne des femmes ayant cinq jours de menstruation par mois durant 38 ans, utilisera en moyenne 11.400 tampons au cours de sa vie.
Avec en moyenne 73 millions de femmes américaines en âge de procréer, le niveau de toxicité des tampons de marque n’est pas juste une préoccupation d’ordre personnel mais bien un problème qui affecte toutes les femmes en âge d’avoir leurs règles.

Définir la composition exacte et les composants chimiques des tampons « TAMPAX » est virtuellement impossible. Bien que les tampons soient utilisés de manière nécessitant un contact prolongé avec l’une des parties les plus poreuses et les membranes muqueuses les plus absorbantes de notre anatomie, ces produits d’hygiène intime féminin sont classés par la  »FDA » (« Food and Drug Administration ») comme un instrument médical.
Aussi, les fabricants ne sont pas tenus de se conformer aux mêmes règles d’étiquetage que celles en vigueur pour les aliments, médicaments ou cosmétiques.

Tout comme pour les tests de toxicité dans la distribution alimentaire, les tests d’ordre chimique sur les tampons sont réalisés par les fabricants ou des chercheurs privés dont les conclusions sont présentées aux organismes de contrôle de régulation.
Les chercheurs scientifiques sont payés par ceux qui fabriquent et vendent les tampons, que ces derniers soient sûrs ou non.
Dès lors, il appartient aux consommateurs de faire leurs propres recherches.

Procter & Gamble, le fabriquant des tampons « Tampax » tient à garder secrète la recette de cette soupe chimique.
Vu que les femmes américaines dépensent une moyenne de deux milliards de dollars par an pour leurs serviettes hygiéniques et leurs tampons chimiques, la vérité sur ces produits toxiques n’est pas prête d’être révélée.

Les tampons tampax, des cartouches mortellement toxiques.

A l’origine, les tampons étaient composés à 100% de coton.
Lorsque les femmes se sont plaintes de fuites, les fabricants ont augmenté leur pouvoir absorbant en mélangeant le coton à des fibres synthétiques hautement absorbantes comme du polyester, du polyacrylate, de la viscose et de la cellulose de carboxymehtyl.
Au début des années 80, des rumeurs ont couru concernant les tampons lorsque 38 femmes sont mortes de syndromes de chocs toxiques (« TTS »), d’une infection bactériologique liée à l’usage de tampons super absorbants.

Suite à ces événements, bien qu’ils déniaient tout lien avec ces morts, les fabricants de tampons changèrent la composition de leurs produits.
Au cours des tests privés, il fut établi que ces matériaux synthétiques attiraient les bactéries qui conduisaient à des « TTS ».
Le moins nocif de ces fléaux était un mélange de viscose, et c’est précisément ce qui reste dans les tampons classiques d’aujourd’hui.
La plupart des tampons sont traités avec des produits chimiques qui n’ont pas leur place dans un produit à usage si intime pour les femmes.

« Tampax » fabrique ses tampons à partir d’un mélange de viscose et de coton cultivé de manière conventionnelle. Environ 38,1 tonnes de pesticides sont pulvérisés sur 14,4 millions d’hectares de coton conventionnel cultivés chaque année aux Etats-Unis …
Ces produits chimiques comptent parmi les plus toxiques utilisés en agriculture et l’Agence pour la Protection de l’Environnement a déclaré sept de ces produits chimiques parmi les 15 principaux utilisés pour la production de ce coton comme cancérigènes probables pour l’être humain.
Le coton toxique est un problème, mais certainement pas le seul.

Le viscose utilisé dans les « Tampax » est fabriqué à partir de pulpe de bois et des centaines de produits chimiques sont utilisés pendant le processus de conversion du bois.
C’est dans le chlore utilisé pour blanchir la pulpe de bois que réside le plus grand danger.
Le procédé crée des hydrocarbones chlorés, un groupe de produits chimiques dangereux, dont l’un des produits dérivés les plus problématique est la dioxine, l’une des substances les plus toxiques connues.

En réponse aux réclamations des consommateurs et du gouvernement américains dans le cadre de leur loi sur la santé des femmes et la dioxine, suivie par la loi sur la recherche et la sécurité des tampons (protection des femmes contre la dioxine et le syndrome de choc toxique) l’industrie du tampon a récemment changé sa méthode de blanchiment par une méthode sans chlore.
Cette méthode remplace le chlore gazeux par du dioxyde de chlore, un produit chimique consistant en deux atomes d’oxygène liés à un atome de chlore.

Le dioxyde de chlore est reconnu pour ses propriétés désinfectantes, …et est utilisé pour contrôler les micro-organismes nocifs, y compris les bactéries, les virus ou les champignons sur des objets inanimés et les surfaces. En 1967, l’ »EPA » (« Agence pour la Protection Environementale ») a enregistré pour la première fois la forme liquide de dioxyde de chlore utilisée comme désinfectant.
En 1988, l’ »EPA » a inscrit gaz de dioxyde de chlore comme agent de stérilisation.
Le dioxyde de chlore tue les micro-organismes en perturbant le transport des nutriments à travers la paroi cellulaire.
Le dioxyde de chlore est beaucoup moins réactif avec les substances organiques que l’agent de blanchiment utilisé précédemment.
En l’absence de chlore pur impliqué, l’agent de blanchiment « CEF » devait théoriquement aboutir à un produit exempt de dioxine.

Ce n’est cependant pas le cas.
Des études ont démontré que la fabrication de dioxyde de chlore ne génère pas un produit aussi pur que ne le prétendent les fabricants de tampons.
La plupart sont contaminés par une certaine quantité de chlore gazeux.
En outre, lors de la production commerciale de ces produits, des réactions chimiques qui ont lieu pendant le processus de blanchiment libère des atomes de chlore gazeux à partir de certaines des molécules de dioxyde de chlore.
Cela augmente la charge de chlore gazeux dans le processus de blanchiment, libérant ainsi la dioxine.
Fondamentalement, la nouvelle méthode de blanchiment diminue la quantité de dioxines créée, mais ne les élimine pas complètement.

Selon l’Agence pour la Protection de l’Environnement, il n’existe aucune protection réelle à l’exposition à la dioxine.
La « FDA » a reconnu que le dioxyde de chlore, bien que sans chlore gazeux, peut toujours générer des dioxines à des niveaux extrêmement bas.
Une formulation très habile sur le site de la « FDA » indique que «certains procédés de blanchiment sans chlore gazeux peuvent théoriquement générer des dioxines à des niveaux extrêmement bas et que des « traces » de dioxines peuvent être détectées dans la pulpe servant à la fabrication des tampons.

Étant donné que la dioxine est cumulative et lente à se désintégrer, le vrai danger vient du contact répété.
Je pense qu’il est prudent de considérer comme contacts répétés une exposition de 5 jours par mois, 12 mois par an, pendant près de 40 ans!

Qu’est-ce que la dioxine ?

La dioxine est un terme utilisé pour décrire un groupe de centaines de produits chimiques très persistants et très toxiques qui s’accumulent dans l’environnement et dans nos corps.
Cette toxine est un sous-produit très dangereux de nombreux procédés industriels différents impliquant le chlore, y compris l’incinération des déchets, la fabrication de pesticides chimiques et le blanchiment du papier et des pâtes à papier (ce qui comprend les matières premières utilisées dans les tampons classiques).

La dioxine est un composé organochloré et est produite par une combinaison de chlore et de composés organiques.
En tant que composant toxique primaire de l’agent orange, elle est considérée comme « la substance la plus mortelle connue pour l’humanité » où « littéralement, une cuillère à soupe [de dioxine] tuerait tout le monde sur la planète »

La dioxine est un polluant organique persistant (« POP ») qui s’accumule dans le corps.
Notre exposition s’étend bien au-delà du contact mensuel du tampon.
On trouve cette substance chimique dans les aliments que nous consommons.
Les niveaux d’accumulation augmentent à mesure que l’on remonte la chaîne alimentaire jusque dans nos propres corps.

En plus des niveaux de dioxine présents dans l’environnement et l’approvisionnement alimentaire, les tampons ne sont pas les seuls produits d’hygiène contribuant à l’apport corporel en dioxines.
Des processus de production similaires sont utilisés sur les langes, serviettes et papiers hygiéniques,  cotons-tiges, cotons démaquillants, mouchoirs en papier…
Nous utilisons ces produits autour de nos yeux, de nos oreilles, pour nettoyer nos bouches, nos nez et nos parties les plus délicates.

Et comme si le coton imbibé de dioxine et de pesticides ne suffisait pas, les tampons contiennent également de nombreux produits chimiques supplémentaires qui comprennent des amplificateurs d’absorption, des désodorisants et des parfums synthétiques.
La présence de la dioxine est cependant la plus préoccupante car elle est celle qui affecte le plus le corps humain.

Les effets des tampons « tampax » sur la santé.

Le risque en ce qui concerne la dioxine ne dépend pas seulement de sa quantité, mais du simple fait de sa présence.
Les effets subtils sur la reproduction et la santé surviennent à des doses suffisamment faibles pour que les effets ne soient pas visibles de façon flagrante et qu’ils s’installent lentement de façon insidieuse à travers les populations.
La dioxine s’accumule chez les humains, en particulier dans les tissus adipeux féminins et le lait maternel.

Le principal moyen d’élimination est donc par le lait maternel ou le placenta.
Ainsi elle commence à s’accumuler dans l’organisme du foetus et, plus tard, dans celui de l’enfant en bas-âge.
Les enfants et les foetus sont donc les plus exposés aux risques alors que leur système nerveux et immunitaires sont en plein développement.
Cette toxine persistante se propage non seulement à travers les différentes populations, mais aussi de manière générationnelle.

Des douzaines de maladies et affections sont liées à l’accumulation de dioxine dans l’organisme. On peut les regrouper en trois catégories :
Celles faisant intervenir les enzymes, les facteurs de croissance et les hormones.

Un récent rapport de l’Agence pour la Protection de l’Environnement  confirme que la dioxine est un « cancérogène pour l’homme » et ce produit chimique cancérogène connu est en contact direct avec nos organes internes et nos zones très sensibles.
Des études Suèdoises ont établi un lien entre les tampons contenant de la dioxine et une augmentation des cancers de l’appareil génital féminin.

Grâce à l’activation du récepteur Ah, la dioxine entraîne un large éventail de réponses biologiques considérées comme importantes pour le processus de cancérogenèse, y compris les changements dans l’expression génique, la modification du métabolisme, altération de la croissance et de la différenciation cellulaire, ainsi que la perturbation des hormones stéroïdes et facteurs de croissance.
Ces changements sont à l’origine de réponses immunotoxiques, tératogènes et cancérogènes.

Les tampons sont placés contre les tissus adipeux humides pendant des périodes prolongées créant un environnement idéal pour l’absorption de produits chimiques.
La dioxine agit comme un perturbateur endocrinien…
Les variations de niveaux d’hormones et de récepteurs conduisent à une altération de l’homéostasie qui devrait être le réseau de mécanismes de contre-réaction de l’organisme à maintenir un équilibre de ces hormones.
Une des maladies les plus directement liés à l’effet de perturbation endocrinienne de la dioxine libérée par les tampons est l’endométriose, une maladie où les cellules endométriales de la muqueuse de l’utérus se développent de manière inappropriée à l’extérieur de l’utérus.

Ils poussent sur les ovaires, à l’extérieur de l’utérus ou des trompes de Fallope ou ailleurs dans la cavité abdominale.
La dioxine agit sur une enzyme qui augmente les niveaux d’oestrogène ainsi que ses effets sur l’endomètre.
La croissance incontrôlée de l’endométriose peut causer des problèmes intestinaux car il étrangle les mouvements naturels l’intestin.
Elle a également été liée à des problèmes de reproduction et d’infertilité en rendant l’imprégnation pratiquement impossible.

En plus du cancer et de l’endométriose, les perturbations de la croissance, des enzymes et des hormones causées par l’exposition à la dioxine ont été associées à des anomalies congénitales, à l’incapacité à porter une grossesse à terme, à la diminution de la fertilité, à la réduction du nombre de spermatozoïdes, au diabète, aux troubles de l’apprentissage, à la suppression du système immunitaire, aux problèmes pulmonaires, aux  maladies de la peau et à la réduction du niveau de testostérone.

Les fibres synthétiques et leurs résidus.

La présence de la dioxine n’est pas le seul danger pour la santé causé par les tampons « Tampax ». Les tampons produits dans le commerce utilisent les fibres de viscose synthétiques qui ont été associées à la fois aux syndrômes de chocs toxiques et aux maladies sexuellement transmissibles.
Les chocs toxiques peuvent débuter par des symptômes grippaux tels que des nausées, des étourdissements, une forte fièvre, des vomissements et peuvent évoluer vers une insuffisance hépatique ou rénale, un choc complet du corps et enfin, la mort.
Des études ont montré que les fibres synthétiques créent un environnement idéal pour la croissance des bactéries « Staphylococcus aureus » à l’origine du syndrome de choc toxique.

Ces caractéristiques sont attribuées aux tampons au très haut pouvoir absorbant qui, par conséquent, laissent derrière eux, des quantités concentrées de protéines dont ces bactéries nuisibles ont besoin pour produire leur poison.
En plus d’augmenter le risque de syndrome de choc toxique, les fibres synthétiques sont abrasives pour la paroi vaginale qui est très sensible.
Les tampons « Tampax » sont insérés profondément dans le vagin avec un applicateur et s’étendent en longueur.
Cela pousse le tampon contre la zone cervico-utérine, provoquant des micro-coupures et incrusant des fragments de tampon dans les tissus du col et la paroi vaginale (citrinibaum).
En plus des coupures provoquées par le tampon lui-même, le retrait du tampon laisse aussi des fibres qui peuvent être à l’origine de futures ulcérations.

Ces ulcérations sont causées par la combinaison des substances chimiques du tampon et par la friction provoquée par son retrait.
Les substances chimiques du tampon « rongent littéralement le tissus vaginal » (citrinibaum).
Ces ulcérations augmentent les risques d’une femme de contracter une « MST » en créant une porte d’entrée vers le flux sanguin.
Pour aggraver les choses, le coton génétiquement modifié qui est utilisé aux USA pour les productions commerciales résiste aux effets des antibiotiques.
Par conséquent, les femmes qui utilisent des tampons de coton « OGM » peuvent ne pas répondre aussi bien aux antibiotiques préscrits pour traiter les « MST ».

De mes propres yeux…
Lors de mes recherches, je suis tombée sur des documents traitant des fibres microscopiques et chimiques laissées dans leur sillage par les tampons et qui sont absorbées directement par les tissus adipeux et le flux sanguin  et sur les mini-expériences qui peuvent être réalisées chez soi pour les observer.
J’ai essayé moi-même de placer un tampon dans un verre d’eau pendant 6 heures (la durée moyenne d’usage d’un tampon) pour faire le constat de mes propres yeux.
Lorsque j’ai retiré le tampon de l’eau, j’ai trouvé des centaines de minuscules particules blanches semblables à des fils fluorescents en suspension dans l’eau, certaines s’étaient déposées au fond du verre, d’autres rasaient les bords.
Compte tenu de la quantité de particules qui étaient clairement visibles à l’oeil nu, je peux seulement imaginer le volume de produits chimiques et de fibres microscopiques qui sont présentes dans le vagin et intégréés dans le tissu vaginal à chaque utilisation de tampon.

L’impact environnemental
Ce qui est dangereux pour notre corps est aussi nocif pour l’environnement et il est impossible d’examiner l’un sans l’autre.
Les tampons « Tampax » affectent l’environnement, tant en termes de pollution chimique que dans les décharges de déchets.
Par exemple, les problèmes d’épidémies dues à l’exposition aux dioxines concernent plus de 13 espèces de poissons dans la région des Grands Lacs.
Parmi ces problèmes, on compte celui de l’infertilité et de malformations à la naissance, les effets s’aggravant au cours des générations suivantes.
En outre, parce que les matières premières des « Tampax » proviennent, en partie, de coton de culture conventionnelles, ils contribuent directement à la dispersion des toxines pulvérisées sur ces cultures et libérées dans l’environnement.

Enfin, Les tampons « Tampax » sont tout simplement un fléau.
Selon le bureau de consultance en matière de déchetsFranklin & Associés, « 6,5 milliards de tampons et 13,5 milliards de serviettes hygiéniques, en plus de leur emballage, ont fini dans des décharges ou des systèmes d’égout en 1998 … » Et selon le Centre pour la Conservation Marine, plus de 170.000 applicateurs de tampon ont été collectés le long des zones côtières américaines entre 1998 et 1999. Maintenant que j’en sais plus, je peux faire mieux.

Partie III : Des alternatives plus sûres, beaucoup, beaucoup plus sûres !

Pour l’industrie
Même si apporter des changements est difficile pour l’industrie, en matière de tampons, ce n’est pas impossible. La voix des consommateurs a déjà contraint le Sénat Américain à faire passer des lois relatives à la sécurité, par le passé.
Bien que la production de masse n’est pas prête de s’arrêter, il existe des méthodes de traitement beaucoup plus sûr.
Retourner à des tampons 100% en coton permettrait de réduire les risques associés aux fibres synthétiques et il existe un procédé de blanchiment sans dioxine disponible pour les productions de masse.

Intégralement sans agents de blanchiment ni composants chlorés, réduisant ainsi la dispersion de produits chimiques dangereux dans l’environnement et les résidus chimiques dans le produit-même.
Leurs produits blanchissants ne produisent pas de dioxine, de chloroforme ou d’acide chlorhydrique, ce qui réduit la pollution biologique  et chimiques des eaux.
Leur méthode de blanchissement utilise des substances relativement inoffensives tels que l’oxygène, l’ozone et le peroxyde d’hydrogène, ce qui réduit considérablement tous les rejets toxiques dans l’environnement.

Pour les utilisatrices
Il existe plusieurs options très valables pour les femmes.
Ces options ne sont pas seulement plus sûres pour notre propre santé, mais aussi pour la prise en compte de la santé de notre planète.
Les  solutions alternatives sont disponibles à l’achat sur internet et dans la plupart des magasins d’alimentation naturelle.
Elles comprennent le passage des tampons conventionnels aux tampons bio, aux éponges de mer naturelles, aux serviettes réutilisables respectueuses de l’environnement et les coupelles menstruelles.

Les tampons 100% bio
Les tampons 100% bio sont fabriqués à partir de coton certifié sans « OGM ».
Ils ne continennent ni colorants irritants, ni parfum, et ne comportent pas les risques liés aux fibres synthétiques.
Choisir le coton bio et sans chlore réduit les quantités de toxines dangereuses dispersées dans l’environnement ainsi que la pollution par les pesticides et produits chlorés tout en les tenant à l’écart de notre corps.

Ces tampons s’utilisent exactement de la même manière que les tampons conventionnels avec divers degré d’absorbtion, avec ou sans applicateur.
Il est recommandé d’utiliser le taux d’absorbtion le plus bas pour éviter les risques de syndrômes de choc toxiques.
Les tampons bio ne sont que légèrement plus chers que les tampons conventionnels.

Les éponges naturelles de mer
Tout comme les tampons, elles doivent être changées toutes les quelques heures.
Toutefois, l’éponge de mer ne doit pas être jetée.
On peut en insérer une autre ou rincer celle qui a été utilisée et la réinsérer.
Elles sont complètement naturelles et biodégradables et ne sont traitées avec aucun produit chimique ou blanchissant.
Elles doivent être bouillies et nettoyées entre les usages avec des méthodes naturelles de nettoyage, y compris le bicarbonate de soude, vinaigre et eau.
Un paquet de 2 éponges de mer coûte entre 7 et 12 dollars et peuvent être réutilisées plus de huit mois.

Les serviettes réutilisables
Bien qu’elles ne soient pas techniquement une alternative aux tampons, parce que la plupart des femmes utilisent les tampons pour leur confort et leur invisibilité, beaucoup utilisent les serviettes pour la nuit.
Il existe deux versions de serviettes réutilisables.
Le slip tout en un rembourré fabriqué à partir de coton 100% biologique et assure un confort et des performances remarquables.
Il existe aussi des serviettes textiles qui s’utilisent comme des serviettes normales.
100% en coton bio, elles se lavent à la main ou à la machine.

Les coupelles menstruelles
La coupelle menstruelle fut inventée dans les années 30.
Elle a gagné en popularité en raison de la recrudescence des « MST » et la sensibilisation du public sur la présence de dioxine.
Les coupelles menstruelles récoltent le fluide.
Elles en retient généralement deux fois plus que les tampons et ne présentent aucun risque de « MST ».
Elles peuvent être portées deux fois plus longtemps.
Bien qu’elles contraignent la femme à un contact plus intime avec leur corps et leur sang, elles ne présentent aucun risques, sont économiques, inoffensives pour l’environnement et demandent peu d’entretien.

Elles sont flexibles et on peut les trouver dans la plupart des drogueries.
Elles sont cependant un peu plus coûteuses que les tampons conventionnels.
Elles ne protègent pas contre la grossesse et les « MST ».
Comme elles peuvent être portées pendant 12 heures, la plupart des femmes ne doivent les vider que deux fois par jour, le matin et le soir.
Elles coûtent 38 dollars à l’achat, mais peuvent être utilisées pendant 10 ans.
Alors que 10 ans de « Tampax » coûtent approximativement 600 dollars !

La décision est simple, à vous de jouer.

La dioxine s’installe dans les tissus adipeux féminins et provoque de nombreuses maladies souvent irréversibles et fatales.
La présence de fibres synthétiques dans le vagin crée un environnement idéal pour la croissance bactérienne conduisant au syndrome de choc toxique.
Tous ces facteurs, combinés à l’absorption de résidus fibreux chimiques dans le sang font partie d’une soupe toxique effrayante dont les tampons « Tampax » sont les meilleurs cuistots !

Les choix quant à l’hygiène féminine sont personnels et chaque femme doit décider de ce qui est le meilleur pour elle.
Il est réconfortant de savoir que de nombreuses options sont disponibles.
Après avoir récupéré du choc initial sur ce qui se cache dans les jolies bouteilles cachées dans mon placard de cosmétiques et de produits dangereux pour la santé, je dois décider de ce que je ferai de ces produits dangereux. Remplacer les produits que j’utilise quotidiennement comme le dentifrice ou le déodorant.
En ce qui concerne les produits de maquillage et les shampooings, j’ai l’intention de réduire à la fois la fréquence d’utilisation et les quantités utilisées, parce que remplacer tout en une seule fois serait à la fois inutile et coûteux.

Quant aux petites cartouches toxiques et mortelles qui restent dans ma boîte de « Tampax », elles resteront hors de mon corps !
Bien qu’il soit hors de notre contrôle individuel d’éliminer toutes les toxines présentes dans notre environnement, nous informer sur la façon dont nous pouvons réduire ou éliminer celles dont nous pouvons nous préserver marquera une différence pour notre santé, celle de la planète et celle des générations futures.

Traduit  par Géraldine Feuillien depuis http://www.denmarkonline.dk/

http://france.eternelle.over-blog.com/  du 16/03/2014

Initialement publié le 16/03/2014

La Guerre Des Pipelines en Syrie ?

 oléoduc

Des morts pour du pétrole !

Pourquoi l’Union européenne laisse-t-elle les États-Unis l’entraîner dans cette guerre « froide » et peut-être « chaude » avec la Russie, contre ses propres intérêts ?
Tout cela pour soutenir l’Ukraine, un des pays les plus corrompus !
(« Le Monde » du 5 février 2016)

Dans « Le Monde diplomatique » de juin 2015, « Jean-Pierre Chevènement » explique que :

« la russophobie médiatique relève d’un formatage de l’opinion comparable à celui qui avait accompagné la guerre du Golfe en 1990-1991.
Cette mise en condition de l’opinion repose sur l’ignorance et l’inculture s’agissant des réalités russes contemporaines, quand ce n’est pas sur une construction idéologique manichéenne et manipulatrice.»

Et en effet, selon un article de l’avocat « Robert Kennedy » Junior, neveu de « JFK », publié dans le magazine américain « Politico », et résumé sur « Boulevard Voltaire » le 29 février dernier :

« La décision américaine d’organiser une campagne contre « Bachar el-Assad » n’a pas commencé avec les manifestations pacifiques du printemps arabe en 2011, *mais en 2000*, lorsque le Qatar a offert de construire un pipeline pour dix milliards de dollars qui traverserait l’Arabie saoudite, la Jordanie, la Syrie et la Turquie. »

Une proposition refusée par la Syrie et, donc, par son allié de toujours, la Russie, qui avait un autre projet :
Un pipeline traversant l’Iran et la Syrie pour aboutir à la mer par le Liban.

Tous ces morts au Moyen-Orient, et tous ces mensonges, depuis le début de ce siècle pour cause de guerre des pipelines !

C’est ainsi que la CIA, la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite ont soutenu l’insurrection djihadiste en Syrie et permis l’instauration de l’État islamique.

La CIA fournit 6 millions de dollars à « Barada TV », une chaîne de télévision britannique, pour produire des programmes en faveur du renversement du président syrien.
Le Qatar investit 3 milliards de dollars pour renforcer l’insurrection, etc.

« Robert Kennedy » Junior rappelle que, durant les années 50, les États-Unis ont fourni une aide militaire secrète à des dictateurs et autres tyrans en Arabie saoudite, en Jordanie, en Irak et au Liban, animés d’une idéologie djihadiste, en pensant qu’elle constituait un antidote au marxisme soviétique.

Que la CIA a mené des opérations clandestines contre « Mossadegh » en 1953, parce qu’il voulait dénoncer les contrats de l’Iran avec les compagnies pétrolières.
Que, dès 1957, elle arma des militants islamistes contre le régime syrien.

Qu’elle installa Saddam Hussein en Irak, etc.

Comment Se fait-il qu’aucun journal de la presse écrite et qu’aucune télévision ou radio n’aient retransmis cette information fondamentale alors que, depuis 2011, l’ensemble des médias disent le contraire sur la Russie et la Syrie ?

Philippe Annaba

http://www.bvoltaire.fr   du 12/03/2016

Les Sanctions De L’U.E.Tuent La France !

alexandre Tkatchev

Alexandre Tkatchev

Si toute la France parle d’agriculture à l’occasion du Salon qui se tient à Paris, « RT France » a interviewé le ministre russe de l’Agriculture pour qui l’embargo russe est en train de faire perdre à la France un partenaire agricole important.

L’embargo russe sur les produits agricoles européens imposé en août 2014 en réponse aux sanctions de l’Union européenne contre la Russie a des répercussions considérables sur le secteur, a déclaré à « RT France » le ministre russe.
Il a évalué les pertes des agriculteurs français à 1 milliard d’euros, soulignant qu’il s’agissait d’un grave coup porté à l’économie française «par ses propres mains».

«Cela n’en valait pas la peine»,

a ajouté « Alexandre Tkatchev ».

Image de prévisualisation YouTube

Ministre russe de l’Agriculture

Pour le ministre russe, les secteurs agricoles français comme la production de viande de volaille, de porc, de fromage ou la production laitière ont subi les pertes les plus lourdes.
Même dans le domaine des fromages qui ont été faiblement développés en Russie et dont le remplacement a semblé problématique, les choses ne vont pas si mal :
la France a été remplacée par la Suisse qui n’a pas pris de sanctions contre la Russie, ainsi que par les producteurs russes.
De plus, la Russie développe ce domaine elle-même : des fromageries sont construites.
Les premiers résultats sont déjà tangibles : la production de fromage russe a augmenté de 18% en un an et demi.

« Encore deux ou trois ans, et on n’aura plus besoin de fromage étranger. »

Il existe déjà des produits pour lesquels la Russie est autosuffisante et n’importe plus, a déclaré « Alexandre Tkatchev ».
Il s’agit du blé, du sucre, de l’huile et des pommes de terre.

Selon le ministre, dans ces secteurs, la Russie ne comptera plus que sur elle-même pour les décennies à venir.

Les effets de l’embargo ont aidé au renforcement de l’agriculture russe qui n’avait pas été développée de façon idéale à cause de la domination de l’importation de produits agricoles.

«Encore deux ou trois ans de sanctions et nous oublierons le marché européen, comme les produits que nous avons importés historiquement.
Le moment est venu de nous déshabituer»
,

a confié le ministre à « RT France ».

La Russie a construit des centaines de fermes, a créé des milliers d’emplois et envisage l’exportation avec confiance, a indiqué « Alexandre Tkatchev ».

L’embargo russe ne touche pas la viticulture.
Et le haut responsable russe a reconnu que la concurrence dans ce domaine était loin d’être équitable.

« Les vins français sont une œuvre d’art. »

Image de prévisualisation YouTube

«Tu devrais avoir honte, fainéant !»

Il a reconnu qu’il sera difficile d’atteindre le niveau du vin français.
Reste que, la Russie développe son secteur viticole et entend même bousculer les importateurs étrangers avec le vin russe qui est produit dans le Sud du pays :
en Crimée,
dans le Caucase,
dans le Kouban.

« Pour changer la situation radicalement, on aura besoin de sept à dix ans. »

Il est certain que les consommateurs russes boiront du vin russe pas cher et de qualité.

source : https://francais.rt.com/france

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 08/03/2016

Sauvons Notre Pays Et Sa Culture !

journées européennes

Journées Européennes 2016 !

« Sauvons notre pays,
sauvons notre culture,
sauvons notre futur ».

Image de prévisualisation YouTube

La Marseillaise

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Christine Tasin

Introduction aux « journées européennes » à Rungis.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Un Général Arrêté !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Soutien de Pierre Cassen
au Général Piquemal

§§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Hugues Bouchu

Daech, tu n’auras pas une nouvelle Sainte-Barthélémy.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Renaud Camus

Nous sommes encore les plus forts !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Général Antoine Martinez

Enseignements et leçons à retenir des attentats 2015.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Maurice Vidal

Après Cologne,
peut-on encore dire que l’islam est compatible avec l’Europe ?

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Serge Federbusch

Sauver Paris de la folle politique d’Anne Hidalgo !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Gérard Pince

Les Français ruinés par l’immigration,
menacés par le choc ethnique.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Simone Héricourt,
une Calaisienne.

Témoignage sur la vie quotidienne des Calaisiens
« avec 18.000 migrants » !

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Soutien de Pierre Cassen
à Simone

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Ghislaine Dumesnil

La réalité quotidienne de l’islamisation de la RATP.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Christine Tasin

Le lavage de cerveau
de l’Education nationale contre la France.

§§§§§§

Image de prévisualisation YouTube

Pierre Cassen

Conclusion des journées européennes à Rungis.

http://resistancerepublicaine.eu   du 08/02/2016

Les médias étaient braqués sur les incidents de Calais, l’arrestation du Général Piquemal (n’oublions pas les autres !), j’ai zappé ces journées…pardon.
Les vidéos restent toujours d’actualité, bien qu’un mois soit passé, nous savons maintenant que cette lèpre va être éparpillée dans nos régions Françaises…ces gouvernants mortifères veulent infecter jusqu’au plus petit hameau !

Bataclan Et Centrales Nucléaires Belges.

centrale nucléaire

Centrale nucléaire en Belgique !

Les terroristes de Paris visaient les centrales nucléaires belges !

En Belgique, un réseau terroriste a-t-il cherché à s’attaquer à un réacteur nucléaire ?
Des perquisitions menées dans le cadre de « l’enquête sur les attentats de Paris » ont révélé qu’un groupe « djihadiste » surveillait et filmait les allées et venues d’un haut cadre du nucléaire belge.

D’après les médias belges , les terroristes du 13 novembre visaient les installations du parc nucléaire belge.
En effet, dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13 novembre, les enquêteurs belges ont découvert une vidéo dans laquelle on peut voir les faits et gestes d’un responsable du secteur nucléaire du plat pays, rapporte la « Dernière Heure ».

Dans une vidéo d’une « dizaine d’heures » saisie par la justice belge fin novembre dans les effets personnels d’un suspect inculpé à Bruxelles, on découvre que la maison de l’homme est filmée avec une petite caméra dissimulée dans de la paille.

Un suspect lié aux attentats
de Paris et Saint-Denis

Selon la chaîne « RTBF », c’est lors d’une perquisition chez l’épouse de « Mohamed Bakkali », que les autorités belges ont découvert ces images.
Arrêté le 26 novembre, il a été inculpé en Belgique pour « assassinats terroristes » ou « participation aux activités d’un groupe terroriste ».

Il avait été repéré à bord d’une BMW de location à son nom à proximité de deux logements loués à Auvelais, dans la région de Namur (sud), et à Charleroi (sud-ouest) qui ont servi de planque aux commandos djihadistes partis de Belgique pour Paris.
Il serait aussi le locataire de l’appartement de Schaerbeek, une commune bruxelloise, où auraient été confectionnées les ceintures explosives et où une empreinte de « Salah Abdeslam », suspect clé toujours en fuite, a été retrouvée.

La mouvance djihadiste belge espionnait un « haut responsable du secteur nucléaire », selon une vidéo saisie par la justice fin novembre dans les effets personnels d’un homme inculpé à Bruxelles dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris.

Une personne haut placée dans
le secteur nucléaire surveillée

Dans un premier temps, les enquêteurs ont peiné à comprendre l’objet de ces images sur lesquelles on peut voir l’entrée d’une maison située en Flandre et les allées et venues d’un homme.

Selon la RTBF, l’homme espionné « travaillerait sur le site nucléaire de Mol », un centre de recherche doté d’un réacteur expérimental et d’un réacteur d’essai de matériaux créé dès les années 1950 dans la province d’Anvers (nord).

L’Agence fédérale belge de contrôle nucléaire n’a pas confirmé l’identité de l’homme espionné mais a évoqué une « personne qui détient une haute fonction dans le secteur nucléaire ».

Une caméra cachée
dans un bosquet

Pour comprendre comment ces bandes ont pu être obtenues, les autorités visionnent les images fournies par une caméra publique.
Il apparaît alors qu’une petite caméra avait été cachée dans un bosquet face au domicile du directeur du programme de recherche et de développement nucléaire belge.

Sur les images tournées par la caméra publique, on peut également constater que la caméra cachée a été récupérée par deux suspects qui n’ont pas pu être identifiés, arrivés à bord d’une voiture « tous feux éteints ».
Il n’est pour l’instant pas possible de savoir si ces images ont été tournées avant ou après les attaques de Paris.
En tout cas, immédiatement après, comme le rappelle la « Dernière Heure », le niveau de sécurité autour des centrales nucléaires a été relevé.

Le parquet fédéral a confirmé dans la journée l’existence de ces images volées d’une personne « liée à l’industrie nucléaire » et qu’elles avaient bien été saisies dans le cadre du volet belge de l’enquête sur les attaques de Paris, qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés.
Le parquet s’est refusé à en dire plus.
Mais selon la chaîne publique « RTBF », la vidéo incriminée a été saisie le 30 novembre dans les effets personnels de « Mohamed Bakkali », l’un des onze individus inculpés en Belgique pour « assassinats terroristes » ou « participation aux activités d’un groupe terroriste », au domicile de son épouse.

« Bakkali » a été arrêté à Bruxelles le 26 novembre.
Il avait été repéré à bord d’une BMW de location à son nom à proximité de deux logements loués à Auvelais, dans la région de Namur (sud), et à Charleroi (sud-ouest) qui ont servi de planque aux commandos djihadistes partis de Belgique pour Paris.

Il serait aussi le locataire de l’appartement de Schaerbeek, une commune bruxelloise, où auraient été confectionnées les ceintures explosives et où une empreinte de Salah Abdeslam, suspect clé toujours en fuite, a été retrouvée.

Selon la « RTBF », l’homme espionné « travaillerait sur le site nucléaire de Mol », un centre de recherche doté d’un réacteur expérimental et d’un réacteur d’essai de matériaux créé dès les années 1950 dans la province d’Anvers (nord), près de la frontière avec les Pays-Bas.

L’Agence fédérale belge de contrôle nucléaire (« AFCN ») n’a pas confirmé l’identité de l’homme espionné mais a évoqué une « personne qui détient une haute fonction dans le secteur nucléaire ».

La piste belge est apparue immédiatement après les tueries du 13 novembre, revendiquées par le groupe « Etat islamique » (« EI »).
Et l’enquête n’a fait que confirmer, jour après jour, la piste de la « filière de Molenbeek », un quartier populaire de Bruxelles, dans la préparation et l’exécution des pires attaques terroristes jamais subies en France.
Quatre des neuf auteurs des attentats étaient belges (dont l’un des organisateurs, « Abdelhamid Abaaoud », fiché et recherché en Belgique).
Trois étaient français et deux irakiens.

Depuis la mi-novembre, onze personnes ont été arrêtées et inculpées en Belgique dans le cadre de l’enquête. Huit d’entre elles sont toujours en détention provisoire.
Un suspect clé, « Salah Abdeslam », et son ami « Mohamed Abrini », toujours en cavale, sont tous deux de Molenbeek.

Environ 500 Belges sont soupçonnés d’avoir rejoint en tant que combattants étrangers les rangs de groupes djihadistes en Syrie et en Irak, dont l’ « Etat islamique » (« EI »).
Critiquée pour avoir toléré le développement sur son sol de ces filières de recrutement et d’avoir laissé certains des auteurs des attentats se faufiler entre les mailles du filet, la Belgique a annoncé début février le recrutement d’ici 2019 de 1.000 policiers supplémentaires pour la lutte contre le terrorisme.

http://jforum.fr   du 18/02/2016

Aucune mention des objectifs nucléaires dans nos médias politiquement corrects !
Au fait, la sécurité de nos centrales Françaises a-t-elle été relevée ?
Pas sur !

L’Etat Islamique Est Dans La Dèche !

armée syrienne

 Armée Syrienne !

L’armée du président syrien « Bachar el-Assad » a lancé une offensive contre la ville de Raqqa, capitale du califat de « Daech » autoproclamé.

L’armée gouvernementale syrienne est actuellement en train de chasser les terroristes de « Daech » de Raqqa (nord-est de la Syrie).
Les troupes sont récemment parvenues à rétablir le contrôle des hauteurs stratégiques à l’issue de combats acharnés contre les terroristes.

« D’après nos plans, l’offensive aura plusieurs directions.
D’abord, deux stations de pompage pétrolier.(…)
En ce qui concerne cette première direction, notre armée a progressé de 6.5 kilomètres »
,

raconte un militaire syrien cité par la RT.

Image de prévisualisation YouTube

Etapes de l’armée Syrienne

Les terroristes de « Daech » bombardent régulièrement les positions de l’armée gouvernementale.
En outre, des kamikazes cherchent à s’approcher des troupes de « Bachar el-Assad » dans des voitures bourrées d’explosifs.
Néanmoins, l’armée syrienne résiste avec succès.

« Nous avons entamé l’opération il y a une semaine.
Pendant cette période, nous avons pris le contrôle d’une série de sites stratégiquement importants »
,

rapporte un autre soldat de l’armée gouvernementale.

Une fois parvenue à couper les voies d’approvisionnement « avec le territoire turc », l’armée gouvernementale pourra entrer dans la ville de Raqqa.

« Daech » a occupé la ville de Raqqa en 2013, la proclamant capitale de son « califat ».

source : http://fr.sputniknews.com/international

 

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 17/02/2016

Bien sur, nos médias « politiquement corrects » aux ordres de nos gouvernants caniches des « ricains » ne nous parlent que des ONGs envoyées au secours des « pauvres populations civiles » bombardées par l’aviation russe…sans mentionner les populations bombardées par la TURQUIE !

Des Comptes Nazis Encore Non Soldés.

azul

« Division Azul ! »

A l’heure où l’Allemagne juge « Reinhold Hanning », un des derniers gardiens du camp d’extermination d’Auschwitz, certains comptes ne sont toujours pas soldés.
C’est l’occasion de rappeler que des Espagnols, et aussi des Belges, perçoivent des pensions allemandes, pas en tant que victimes, mais comme anciens soldats des forces du IIIe Reich.
Qui plus est, mieux indemnisés que les victimes.

L’Allemagne juge « Reinhold Hanning », aujourd’hui âgé de 94 ans.
Cet homme est l’un des derniers acteurs de l’Allemagne nazie encore en vie, identifié et arrêté.
Detmold, ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a traduit en justice cet ancien nazi en présence de parties civiles venues des Etats-Unis, d’Israël et de Hongrie.

Une des dernières occasions de regarder en face ce passé.

Dernière ? Pas si sûr…

Plusieurs « milliers d’étrangers » émargent encore au budget allemand, comme bénéficiaires d’une pension rétribuant d’anciens soldats nazis.
En 1961, l’ancien dictateur espagnol « Franco » a négocié avec le chancelier « Konrad Adenauer » que les Espagnols de la division « Azul » touchent une pension.
La « Spanische Freiwilligendivision », alias « División Española de Voluntarios », plus communément appelée  »Division Azul » (division bleue, référence à la couleur de leur chemise d’uniforme), a compté jusqu’à 47.000 volontaires espagnols auprès des troupes allemandes.
Ils s’étaient particulièrement illustrés sur le front de l’Est.
Dans le même temps, l’accord stipulait que l’Espagne, elle, indemnisait les veuves des pilotes de la « Légion Condor », unité de la « Luftwaffe » (l’aviation allemande), qui avait bombardé les Républicains durant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939.
A l’heure actuelle, 50 Espagnols, anciens combattants (41), veuves (8) ou orphelin (1), bénéficiaient encore fin 2015 d’une pension versée par l’Allemagne, pour un total de 107.352 euros par an, selon « el Periodico Internacional ».

En 2012, le quotidien flamand « De Morgen » révélait que près de 2500 collaborateurs belges, ou leurs veuves, touchaient une pension des Allemands pour services rendus à l’Allemagne nazie.
Et c’est au tour de la Belgique de se pencher sur cet aspect de son passé.
C’est à la faveur d’une réforme de la fiscalité allemande qu’un chercheur s’est intéressé aux bénéficiaires de pensions de l’Etat allemand.

Il est apparu qu’en plus des 13.500 pensions versées au titre du dédommagement des victimes de l’Allemagne nazie,
- déportés,
- travailleurs forcés,
- veuves,
le pays indemnisait aussi des collaborateurs actifs et volontaires.

Ces révélations ont aussi mis en lumière ce constat ahurissant :
La pension de 425 à 1275 euros par mois pour les complices se révèle plus généreuse que celle de 50 euros pour les travailleurs forcés.

Rappelons enfin que le gouvernement allemand refuse obstinément de solder la facture des dédommagements que l’Allemagne doit à la Grèce en réparation des dévastations de l’occupation entre 1941 et 1944.
La Grèce n’a touché que la soixantième partie (soit 1,67%) de ce que lui doit l’Allemagne.

source : http://geopolis.francetvinfo.fr

http://www.wikistrike.com   du 12/01/2016

Image de prévisualisation YouTube

 

La Musique Militaire Mise Au Pilori !

FanfareEA1

Vive le lien Armées-Nation !

 

Le pipeau est exclusivement
réservé au gouvernement !

 

Dissolution de
plusieurs ensembles

Quelles économies cela va-t-il  apporter ?

L’info est tombée dernièrement, la musique de l’Arme Blindée Cavalerie (Metz) est fusionnée avec la musique des Forces Terrestres de Lille.

La « fusion » est donc le nouveau terme pour ne pas parler de « dissolution ».

Ce démantèlement musical est encore plus grave puisque 9 fanfares vont subir le même sort et pas des moindres :

  • Régiment de Marche du Tchad (Meyenheim)
  • 35e RI (Belfort)
  • 3e Régiment d’Hélicoptère de Combat (Etain)
  • 503e Régiment du Train (Nimes)
  • 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (Bayonne)
  • 1er/2e Régiment de Chasseurs (Thierville-sur-Meuse)
  • 2e Régiment de Hussard (Haguenau)
  • 501e / 503e Régiment de Char de Combat (Mourmelon)
  • 1er Régiment de Hussards Parachutistes (Tarbes)

Ces décisions prendront effet en 2016.

Plusieurs de ces formations ont un historique et une discographie témoignant de leur importance
au sein de l’armée comme de leur audience dans la population civile.

C’est un pan considérable du patrimoine musical français vivant qui disparaît car ces orchestres sont porteurs d’une part conséquente de notre identité musicale.

Tout ceci s’opère dans un silence sépulcral, comme la disparition du plus ancien orchestre français en 2013 avec la Musique des Equipages de la Flotte de Brest dont la réorganisation remontait à 1827, mais la création remontait à l’Ancien Régime.

Au train où ça va, il ne va bientôt plus rester que le Bagad de Lann-Bihoué et la musique de la Garde… « Républicaine ».

Il faut que tout le monde le sache et constate comment la France évolue…

Faire du passé table rase !

On détruit les traditions .
Mort aux cons !
Finalement ce gouvernement continue l’œuvre de Sarkozy  !
C’est ça le changement ?
De la poudre aux yeux et de la cacophonie aussi envahissante que les migrants !

Autre Que Réseau Social

musique militaire

Est-Ce Le Réveil De Notre Armée ?

armée

Piquemal fait machine arrière !

Le gouvernement a choisi prudemment de temporiser dans l’affaire « Piquemal », pour éviter une dangereuse polémique qui prenait mauvaise tournure.
Son arrestation sans ménagement à Calais et l’annonce de sa comparution immédiate à Boulogne a suscité une vive émotion au sein de la « Grande Muette », mise à rude contribution par les attentats de 2015.
Tout a été fait pour tergiverser et faire taire les murmures dans les rangs.
Mais est-ce bon signe ?

La Chancellerie a mis les petits pas dans les grands pour calmer le jeu.

La comparution immédiate de « Piquemal » a finalement cédé, « en raison de son état de santé », la place à une comparution au mois de mai.
Cette façon « élégante » de botter en touche et de désamorcer la crise s’est accompagnée d’un petit geste de l’intéressé :
celui-ci a fait part de ses regrets !

« Je regrette de m’être trouvé avec eux, j’aurais préféré qu’on soit seuls, ça ne ce serait pas passé comme ça car, nous, nous sommes un cercle citoyen »,

a-t-il déclaré sur RTL.

Tu présentes tes excuses, et tu bénéficies d’une mesure de clémence le temps que les passions retombent.

« Piquemal » lâché par la Légion

Dans la journée, la Fédération des Anciens de la Légion a apporté son seau d’eau au combat contre l’incendie.
Son président s’est désolidarisé de « Piquemal », en rappelant l’obligation de réserve des légionnaires.
La méthode n’est pas complètement propre, pas complètement surprenante, et en dit long sur l’émoi qui s’est emparé de l’armée.

Manifestement, les pressions sont allées bon train sur les officiers supérieurs pour apaiser les tensions et éviter l’ouverture d’un front extrêmement dangereux où la justice et le pouvoir seraient entrés en conflit avec l’état-major ou une partie de celui-ci.

« Piquemal » a-t-il réveillé
la Grande Muette ?

En creux, cette affaire laisse paraître une crise grandissante au sein de l’armée.
Si le gouvernement a fait machine arrière dans sa détermination à juger « Piquemal », c’est évidemment parce que l’armée a réagi vivement et de façon inquiétante durant le week-end.
Il faut probablement voir dans cet incident une alerte sérieuse sur le moral des troupes.

N’oublions jamais que, depuis 1789, l’essentiel des changements de régimes républicains a été le fruit de militaires.
Ce fut le cas avec « La Fayette », qui ébranla fortement la monarchie, avec « Bonaparte », avec « Pétain » et avec « De Gaulle ».
Depuis 1875, les changements de régime se sont toujours produits par une intervention d’un officier supérieur.

« Piquemal » et le moral
des armées au plus bas

On notera au passage que le moral des militaires est au plus bas, et que l’armée est discrètement inquiète par la « radicalisation » d’un certain nombre de ses éléments.
Le renseignement militaire, selon le « Canard Enchaîné », ne cache plus son émoi face au nombre grandissant de cas de radicalisations dans le rang.

Certains militaires seraient passés au service de « Daesh » !

Et la crainte de voir un engagé commettre un attentat avec son arme de service EXISTE !

Encore un élément qui montre qu’un malaise s’est fait jour dans le pays,
dans l’indifférence apparente des décideurs publics.

source : Eric Verhaeghe pour son blog

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 09/02/2016

Pendant ce temps Le Drian s’en met plein les poches avec son cumul de mandats !
Montrez l’exemple,  
« poussifs »  et « ripoux » dhimmis !

Une Excellente Nouvelle Pour Nous !

france-algerie

L’Algérie en guerre
contre ses binationaux ?

 

Dimanche, l’Algérie votera
sa nouvelle Constitution.

Dernière œuvre politique majeure du président « Abdelaziz Bouteflika », la révision de la Constitution a été approuvée le 11 janvier dernier en Conseil des ministres.
Si certaines mesures ont été saluées par l’opinion publique, comme la reconnaissance officielle de la langue amazighe, d’autres agacent quelques opposants.
C’est le cas de l’article 51 qui restreint fortement les droits des binationaux.

Les fonctions politiques seront désormais réservées aux seuls nationaux algériens qui ne possèdent pas une autre nationalité.
Idem pour la plupart des hautes responsabilités de l’État (gouverneur de la banque centrale, directeur général de la sûreté nationale ou président de la Cour suprême).
Par ailleurs, l’accès à la fonction de président de la République ne sera rendu possible qu’aux candidats strictement algériens capables de prouver dix ans de résidence en Algérie.
Cet article 51 dérange.

« Chafia Mentalecheta », députée binationale franco-algérienne, a ainsi poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux :

« Au nom de la communauté nationale établie à l’étranger, composée de millions de binationaux attachés à l’Algérie comme peu savent le faire, jaloux de leur « algérianité » comme peu peuvent le comprendre, liés à la nation algérienne par le sang et par l’Histoire, je refuse que l’Algérie se mette au diapason constitutionnel de la France en instituant une variante de la déchéance de la nationalité. »

Les deux réformes n’ont strictement rien à voir mais qu’importe l’exactitude quand critiquer la France est un véritable sport national.

Les protestations contre l’article 51 se multiplient dans les pays à forte diaspora algérienne.
C’est évidemment en France que la réforme suscite les réactions les plus passionnées.
« Chafia Mentalecheta » a même lancé une pétition expliquant l’amour qu’elle porte à sa nationalité d’origine. Dans un élan lyrique, la députée parle amoureusement des « bi, tri et quadrinationaux », à l’identique de Jack Lang sur « Canal+ » récemment.

La binationalité ne devrait être qu’une exception.
Il est difficile d’avoir deux patries comme il est difficile d’avoir deux mères.
L’Algérie dénonce cette hypocrisie et appelle les Algériens possédant une autre nationalité à choisir.
Si ces derniers veulent être des acteurs politiques dans leur pays d’origine, ils doivent faire un choix clair pour la nationalité algérienne et non pas simplement en profiter des avantages.

« Ahmed Ouyahia », directeur de cabinet de la présidence de la République, le dit clairement :

« Ceux qui voudraient servir ou représenter l’Algérie à de très hauts niveaux de responsabilités ne doivent avoir de loyauté qu’envers elle et doivent être dégagés de tout lien avec une puissance étrangère. »

Un discours de bon sens que je fais mien.

Sous couvert d’anonymat, un ancien haut fonctionnaire déclarait :

« Mes enfants, nés en Europe, qui sont rentrés avec moi, n’ont donc pas le droit de servir leur pays ?
De quel droit ? »

Ils en ont le droit mais ils doivent faire un choix.
Les binationaux franco-algériens ont plus souvent des comportements de patriotes algériens lorsqu’ils vivent en France.
Les événements de la dernière Coupe du monde de football en témoignent.
« Abdelaziz Bouteflika » les enjoint désormais à traduire leurs déclarations en actes.

Si l’Algérie est dans leur cœur, ils doivent renoncer à la nationalité française.

Gabriel Robin

http://www.bvoltaire.fr   du 04/02/2016

Bien sur, nos médias « autorisés » n’en soufflent mot !
Il ne faut choquer personne, voyons !
Les pessimistes iraient dire que la « Françarabia » est en route mais les optimistes penseraient que bon nombre auraient à choisir, maintenant, et que la France ne serait plus aussi attrayante s’il n’y a plus autant d’avantages pour les étrangers à part entière.
Valable ou non, cette constitution montre au moins un intérêt plus grand d’un président pour les citoyens de son pays que certains autres chefs d’Etat !

Dix Mille Gosses Disparus, Un Bandeau !

FRANCE-BRITAIN-MIGRANTS-REFUGEES

 Jeunes migrants à Calais.

Prostitution, trafics d’organes ?
Dix mille jeunes migrants ont disparu en un an et demi !

C’est une information contenue dans une dépêche de l’ « AFP », reprise de l’hebdomadaire anglais « The Observer », que nos médias nationaux se sont globalement contentés de reproduire sans plus de commentaires.
Elle passait dimanche soir en bandeau sur « BFM TV » :
« Plus de 10.000 enfants migrants non accompagnés ont disparu en Europe sur les 18 à 24 derniers mois. »

Du sensationnel !
Sans explication.
On se dit qu’une telle information mériterait les gros titres.
La stupéfaction.
L’indignation générale.
Pourtant, rien de tout cela.
Du coup, quand on se souvient des heures de télé consacrées au cadavre du petit « Aylan » sur une plage de Turquie en août dernier et le séisme que ses photos ont déclenché, on se dit que Staline avait raison :

« La mort d’un homme est une tragédie.
La mort d’un million d’hommes est une statistique. »

Alors, pensez, 10.000 gosses disparus, ce n’est même pas la peine d’en parler !

Eh bien, justement, parlons-en !

Ce chiffre n’est pas une estimation fumeuse sortie de la « fachosphère » anti-immigrationniste  !
Non, c’est celui donné par « Brian Donald », patron d’ « Europol », l’instance de police criminelle intergouvernementale chargée de faciliter les échanges de renseignements à travers l’Europe.
Il concerne, nous dit-on, « les enfants dont toute trace a été perdue après leur enregistrement auprès des autorités européennes », sachant qu’environ « la moitié d’entre eux ont disparu en Italie ».
Précisément, « Brian Donald » affirme dans son interview qu’on a perdu la trace de 5.000 de ces mineurs après leur enregistrement en Italie, et 1.000 d’entre eux en Suède.
De plus, la Grande-Bretagne « a vu doubler le nombre des disparations en 2015 ». Bref, une « infrastructure criminelle de grande envergure » serait à l’œuvre sur le continent, conclut Monsieur  »Donald ».

Les ONG avancent de leur côté des chiffres encore plus alarmants.
Ainsi, « Save the Children International », gestionnaire d’un camp d’accueil à Preševo, en Serbie, estime que :

« 26.000 mineurs sont arrivés seuls en Europe en 2015 »

et a, dès la mi-janvier, alerté sur la situation gravissime des enfants.
Europol admet d’ailleurs que son estimation de 10.000 disparus est sans doute bien en dessous de la vérité dans la mesure où 27 % du million des demandeurs d’asile arrivés en Europe en 2015 étaient des mineurs.

« Certains de ces jeunes ont rejoint leur famille, d’autres se cachent par peur d’être renvoyés, mais Europol dit disposer de preuves quant au fait qu’une partie d’entre eux est exploitée sexuellement, en Allemagne et en Hongrie notamment »,

peut-on lire ce lundi sur le site du « Monde ».

Nos guerres menées au nom du bien en Serbie, au Kosovo, dans les Balkans y ont créé une situation florissante pour les mafias.
Notamment la mafia albanaise.
L’immigration massive en provenance du Moyen-Orient est une nouvelle aubaine pour tous ces groupes criminels. Ainsi, nous dit-on :

« Des organisations criminelles de passeurs seraient désormais en relation avec des gangs gérant des réseaux de prostitution et d’esclavage.
Leurs membres profitent de la confusion qui règne dans divers pays :
Ils se font passer pour des proches et emmènent les enfants.
D’autres, des passeurs payés pour acheminer des mineurs vers leur famille, organisent leur disparition. »

Les adolescents migrants font des troupes fraîches pour cette prostitution dont raffolent les gros Allemands pansus.
Plus besoin d’aller à l’autre bout de la planète pour y pratiquer le tourisme sexuel :
La marchandise est désormais livrée à domicile.
Sans oublier cet autre trafic dont on évite bien de parler :
Le trafic d’organes.
Marché noir florissant, là aussi, qui fournit 15 % des greffons.

Pour « l’affaire Medicus », révélée en 2011 – un chirurgien turc et un néphrologue israélien (jamais extradés) greffant des organes de contrebande dans une clinique du Kosovo -, combien d’autres toujours prospères ?

Marie Delarue

http://www.bvoltaire.fr   02/02/2016

Les gouvernants européens sont les hauts responsables de ces dérives et tous les organes de presse n’osent s’y attaquer !

La Russie Surprend L’ Ouest !

Avions russes

Bombardiers Russes !

Les avancées russes en Syrie préoccupent Washington et Ankara.
Ces dernières décennies, les pays occidentaux regardaient avec condescendance le développement des matériels militaires russes, mais récemment, ils ont dû admettre que les réussites de Moscou à moderniser son complexe militaro-industriel étaient « incroyables », écrit « The Independent ».

Image de prévisualisation YouTube

Aux environs de Deir-ez-Zor

La Russie a « choqué » l’Occident et Israël dans l’utilisation de hautes technologies pour créer des matériels militaires.
Naguère, les responsables militaires occidentaux notaient « avec condescendance » que la stratégie et les matériels militaires russes avaient fait leur temps.
Mais ce que les pays occidentaux ont vu en Syrie a été pour eux un véritable choc, rapporte le journal britannique « Independent ».

Les chasseurs russes effectuaient parfois plus de sorties en Syrie en une journée que les forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis en faisaient en un mois, alors qu’en même temps la marine russe lançait des missiles de la mer Caspienne à une distance de plus de 1.400 kilomètres.

Le chef de l’armée américaine en Europe « Ben Hodges » a récemment déclaré que les succès de la Russie dans le déploiement des systèmes de guerre électronique en Syrie et en Ukraine étaient incroyables.

Le commandant de l’armée de l’air américaine en Europe « Frank Gorenc », à son tour, estime que Moscou envisage de mettre en place en Crimée et à Kaliningrad ce type d’infrastructure de défense aérienne qui pourrait compliquer l’accès de l’Otan à certains domaines sécurisés, en particulier en Pologne.

Israël, selon « The Independent », regarde également anxieusement le développement de l’armée russe car l’Etat juif craint que ces armes de pointe russes soient éventuellement achetées par l’Iran, qu’Israël considère comme une menace pour son existence.
En particulier, Tel Aviv craint que Téhéran puisse obtenir les systèmes de missiles anti-aériens S-400.

Au début de l’opération en Syrie, la Russie utilisait indifféremment de vieilles et de nouvelles armes.
Maintenant, par exemple, les chasseurs-bombardiers polyvalents Su-34 sont utilisés plus souvent, car les vieux Su-25 peuvent être plus vulnérables aux missiles antiaériens portatifs que, selon Moscou, la Turquie et l’Arabie saoudite auraient fournis aux rebelles.

La présence Russe en Syrie a été le facteur qui a redistribué les cartes.

« Maintenant, ce qui se passe en Syrie, en grande partie, dépend du président Russe « Vladimir Poutine » »,

conclut le journal.

source :  http://fr.sputniknews.com/international

 

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 30/01/2016

 

 

« Daesh » Et Ses Médecins De La Mort !

 etat-islamique-organes

 Outillage de prélèvement d’organes

 

L’Etat Islamique prélève les organes des mécréants captifs vivants !

 

Les médias occidentaux ont dissimulé l’information.

Pourquoi ?

Alors que les autorités Syriennes et les autorités Irakiennes disposent de preuves incontestables, de documents écrits, de photos :
Les prélèvements d’organes sur des captifs vivants sont réalisés, presque chaque jour, dans les hôpitaux de DAECH et de l’Etat Islamique.
Comme aux pires heures de la seconde guerre mondiale, avec les médecins de la mort nazis (Mengele et les autres) qui officiaient dans les camps de concentration.

La plupart des médias européens sont au courant, mais dissimulent l’information depuis près d’un an.
Une information corroborée par des soldats américains, qui ont découvert une « fatwa » donnant une justification religieuse à cette pratique.

Ainsi, l’ « Etat Islamique » (« EI ») a autorisé le prélèvement d’organes dans une « fatwa » datée du 31 janvier 2015.
C’est ce qu’ont découvert les forces spéciales américaines dans des documents récupérés lors d’un raid mené en Syrie, selon l’édition du « New York Times » citant l’agence de presse « Reuters ».

Ce document indique qu’il est admis de prélever des organes sur un détenu non musulman ou un apostat dans le but de sauver la vie d’un Musulman, même si cette opération est fatale pour le captif qui la subit.

L’authenticité de cette fatwa est attestée.

Des responsables de l’administration américaine ont expliqué qu’elle se trouvait « parmi des documents trouvés par les forces spéciales lors d’un raid mené en mai dernier dans l’est de la Syrie ».

« La vie et les organes de l’apostat n’ont pas à être respectés et peuvent être impunément retirés », peut-on lire dans cette fatwa n°68 émanant de la « commission des recherches et des fatwas de l’Etat islamique ».

Ce document, à lui seul, ne prouve pas que le trafic d’organes est autorisé.

Mais il donne une justification présentée comme religieuse à une pratique dont le gouvernement irakien a accusé le groupe djihadiste.

L’ambassadeur irakien aux Nations Unies, « Mohamed Ali Alhakim », a annoncé que ce texte devrait être examiné par le Conseil de sécurité des Nations Unies comme preuve potentielle de la pratique du trafic d’organes par l’État islamique, afin de financer ses activités.

Des sources officielles américaines ont déclaré que les Etats-Unis ont déjà récupéré sept téraoctets de données stockées sur des disques durs, des clés USB, des CD, des DVD ou des documents imprimés lors de différents raids menés contre l’organisation terroriste.

C’est la première fois qu’un document éclairant sur le fonctionnement interne de l’organisation islamiste est rendu public, à l’exception des documents liés au trafic d’antiquités.

Terrorisme en Europe, multiples attentats à Paris, viols massifs de femmes en Allemagne ou en Suède, crucifixion de chrétiens en Syrie et en Irak, prélèvements d’organes sur des captifs vivants et des civils musulmans, comme aux pires heures de la seconde guerre mondiale, chaque jour nous livre son lot d’horreurs sur les méthodes barbares des musulmans extrémistes inféodés à l’état Islamique et à « Al Nostra », mouvement aidé par la France il y a trois ans….

Reste une question :
Qui sont les médecins de la mort travaillant pour l’état islamique, en récitant « Allahu Akbar »

Francis GRUZELLE

Pour un complément d’information

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

http://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html

http://ripostelaique.com/tantonville-les-migrants-arrivent-dans-le-chateau-cazeneuve-a-gagne.html

http://ripostelaique.com   du 17/01/2016

12345...17

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43